L’enfant des favelas offre l’or au Brésil

Rafaela Silva
Photo: Jack Guez Agence France-Presse Rafaela Silva

Le troisième jour des Jeux de Rio a été marqué par deux grandes premières : Rafaela Silva a obtenu la première médaille d’or du pays hôte, le Brésil, et l’escrimeuse Ibtihaj Muhammad est entrée dans l’histoire en devenant la première Américaine à participer aux Olympiques en portant le hidjab.

Silva a été déclarée championne de judo dans la catégorie des moins de 57 kg, offrant à ses compatriotes un moment de bonheur au moment où ils se préparent à voir le pays faire face à ce qui paraissait impensable au début des Jeux : une élimination rapide de l’équipe de soccer masculine.

De son côté, Ibtihaj Muhammad a porté le voile musulman sous son masque bleu-blanc-rouge lorsqu’elle a gagné son premier duel au sabre féminin, ayant le dessus 15-13 contre l’Ukrainienne Olena Kravatska. Elle a perdu au tour suivant face à la Française Cécilia Berder.

Native du New Jersey, Muhammad a commencé à pratiquer l’escrime en partie puisque l’uniforme lui permettait de respecter les principes de ses croyances. Elle participera aussi à l’épreuve par équipe, plus tard cette semaine.

Au soccer, les supporters brésiliens sont extrêmement déçus de leur équipe, tant et si bien qu’ils ont nargué le joueur vedette Neymar et scandé le nom de la vedette de l’équipe féminine locale Martha pendant un match sans saveur — et sans point — contre l’Irak au cours du week-end. Le Brésil fait maintenant face à l’élimination, un scénario qui aurait été impensable au début des Jeux dans ce pays obsédé par le soccer.

Par ailleurs, le maire de Rio de Janeiro a encouragé les résidents à faire du covoiturage lundi, lors de la première journée de semaine depuis l’ouverture officielle des Jeux. La gymnastique, la natation, l’escrime, le rugby féminin et le judo étaient à l’honneur.

Tôt dans la journée, l’équipe américaine de basketball féminin a enregistré une 43e victoire de suite aux Olympiques, en écrasant l’Espagne 103-63.

Un jour après avoir ajouté une 19e médaille d’or à sa collection, Michael Phelps a participé aux préliminaires du 200 mètres papillon et s’est qualifié pour les demi-finales.

La Fédération internationale de golf a aussi annoncé que le premier coup de départ aux Olympiques en 112 ans sera effectué par le seul Brésilien à participer à la compétition. Adilson da Silva aura l’honneur de lancer la compétition masculine, jeudi. Le Canadien Graham DeLaet fera aussi partie du premier groupe. Le président de la fédération l’a qualifié de champion en titre puisque le Canadien George Lyon avait gagné l’or aux Jeux de St. Louis en 1904.

Du côté de l’athlétisme, deux des membres de l’équipe russe ont appris que leur demande pour annuler leur suspension a été rejetée par un tribunal suisse. Sergei Shubenkov, champion du monde au 110 mètres haies, a déclaré que lui et la championne olympique au saut à la perche Yelena Isinbayeva avaient demandé la permission de participer aux Jeux de Rio à un tribunal fédéral suisse. L’équipe russe d’athlétisme a été bannie de toute compétition, incluant les Jeux olympiques, pour dopage.

Aux États-Unis, l’animateur de NBC Al Trautwig a dit regretter d’avoir écrit sur Twitter que la mère et le père adoptifs de la gymnaste américaine vedette Simone Biles n’étaient pas ses parents. Trautwig a causé la colère des militants pour l’adoption en refusant de dire que Ron et Nellie Biles sont les vrais parents de l’athlète de 19 ans. Ron Biles, grand-père maternel de la gymnaste, et son épouse Nellie ont adopté Simone Biles il y a 16 ans. Trautwig a finalement déclaré que « Ron et Nellie sont les parents de Simone ».


18-18
Les basketteurs américains ont écrasé, comme prévu, le Venezuela, 113 à 69, dans leur 2e match du tournoi olympique, mais les Sud-Américains pourront s’enorgueillir d’avoir tenu tête aux stars de la NBA pendant tout un quart-temps, lundi à Rio. 18-18: c’était le score après 10 minutes de jeu.