105,1 milles à l’heure: Aroldis Chapman égale sa propre marque

Chapman avait aussi atteint 105,1 milles à l’heure dans l’uniforme des Reds de Cincinnati au cours d’un match face aux Padres de San Diego le 21 septembre 2010.
Photo: Adam Hunger Associated Press Chapman avait aussi atteint 105,1 milles à l’heure dans l’uniforme des Reds de Cincinnati au cours d’un match face aux Padres de San Diego le 21 septembre 2010.

New York — Un lancer à 105,1 milles à l’heure du spécialiste des fins de match des Yankees de New York, Aroldis Chapman, face à J.J. Hardy, des Orioles de Baltimore, lui a permis lundi d’égaler son propre record du tir le plus rapide depuis que le baseball majeur a commencé à compiler les vitesses en 2008.

Chapman avait aussi atteint 105,1 milles à l’heure dans l’uniforme des Reds de Cincinnati au cours d’un match face aux Padres de San Diego le 21 septembre 2010.

Lors du match de lundi, le lancer le plus rapide de Chapman s’est avéré une balle. Le gaucher des Yankees a effectué cinq tirs qui ont fait osciller le radar entre 104 et 105,1 milles à l’heure. En carrière dans les ligues majeures, il a effectué 217 lancers de 100 milles à l’heure ou plus, un sommet, et 46,1 % de ses 471 lancers ont atteint au moins 100 milles à l’heure.

La MLB a initialement instauré le système PITCH f/x pour compiler les données et l’a amélioré l’an dernier avec le système Statcast qui utilise un radar Doppler.