Kevin Durant passe aux Warriors

Les autres équipes de l’Association nationale de basketball doivent en trembler : Kevin Durant s’apprête à rejoindre Stephen Curry et Klay Thompson chez les Warriors de Golden State.

Le joueur par excellence de la NBA en 2014 en a fait l’annonce lundi dans un article sur le site The Player’s Tribune, bien qu’il ne puisse pas officiellement signer une entente avec une nouvelle formation avant le 7 juillet.

Sa décision était la plus attendue parmi les joueurs autonomes de la NBA cet été. L’attaquant qui a remporté le titre des marqueurs du circuit quatre fois a mené le Thunder d’Oklahoma CIty en finale de la ligue en 2012. Il a aussi aidé l’équipe à atteindre la finale de l’association Ouest quatre fois au cours des six dernières saisons. Il a connu l’une des meilleures saisons de sa carrière en 2015-2016 après s’être remis d’une fracture au pied droit qui lui avait coûté presque la totalité de la précédente.

En plus de s’entretenir avec le Thunder et les Warriors, Durant a rencontré les dirigeants des Clippers de Los Angeles, des Spurs de San Antonio et du Heat de Miami. Curry et Thompson ont fait partie du contingent venu vendre les Warriors à Durant vendredi dernier.

Coup dur

Les Warriors ont établi une marque de la NBA avec un dossier de 73-9 la saison dernière, en plus de mener la NBA pour les points marqués. Ils se sont toutefois inclinés en 7 matchs devant les Cavaliers de Cleveland en finale.

L’ajout de Durant donne aux Warriors une bonne chance de retrouver le sommet la saison prochaine et porte un dur coup au Thunder, leur principal rival dans l’Ouest. Le Thunder menait la finale de l’Ouest 3-1 avant de voir les Warriors remporter les trois rencontres suivantes.

Durant a été la principale source d’attaque pour le Thunder au fil des ans. Le fait d’avoir Curry et Thompson à ses côtés devrait lui faire bénéficier de plus d’espace, ce qu’il n’a jamais vraiment connu à Oklahoma City.

L’athlète de 27 ans a aussi toujours été un adversaire coriace pour les Warriors : il a amassé en moyenne 30 points par match contre eux en finale de l’Ouest et a connu sa meilleure performance en carrière — 54 points — contre la formation de la Californie en 2014.