Sécurité renforcée dans le nord de la France

Plus de 2400 agents de sécurité seront déployés à Lens alors que la ville se prépare à accueillir de 40 000 à 50 000 partisans pour le match entre l’Angleterre et le pays de Galles prévu jeudi à l’Euro 2016, ont indiqué mardi les autorités.

Cette opération de contrôle dans la plus petite localité à présenter des rencontres de l’Euro et son stade de 35 000 places a été intensifiée à la suite des affrontements impliquant des partisans russes et anglais avant leur match d’ouverture du groupe B à Marseille. Le stade Bollaert-Delelis peut accueillir la totalité de la population de Lens, dont les rues étroites seront interdites à toute circulation pendant la visite des supporters britanniques.

« Il y aura une forte présence policière avec plus de 1200 officiers sur place. À ce nombre, vous pouvez ajouter 1200 agents de sécurité du secteur privé qui seront mobilisés pour cette journée », a fait savoir la préfète du Pas-de-Calais, Fabienne Buccio, au cours d’une rencontre à Arras.

Les policiers seront déployés autant à l’extérieur qu’à l’intérieur du stade, où ils aideront à séparer les partisans. L’Union des associations européennes de football a reconnu que des problèmes de ségrégation au Vélodrome de Marseille ont contribué à l’attaque de supporters anglais par ceux de la Russie samedi.

« Nous avons augmenté les mesures de sécurité à l’intérieur du stade, a ajouté Buccio. Les policiers seront prêts à intervenir rapidement si des affrontements éclatent. Les mesures à l’extérieur du stade seront également renforcées et la ville fera l’objet de mesures de confinement. »

Restrictions sur l’alcool

Les ventes d’alcool seront restreintes dans certains endroits de la région ainsi que sur les bateaux en provenance d’Angleterre.

Les bars de Lens pourront vendre de la bière pour autant que son taux d’alcool soit inférieur à 5 % et qu’elle soit servie dans des verres de carton ou de plastique. Les épiceries ne pourront toutefois pas vendre d’alcool à compter de 6 heures mercredi jusqu’à 6 heures vendredi. Les stations-service sur le tronçon de 30 kilomètres séparant Lens de Lille seront frappées des mêmes interdictions.

L’alcool sera également interdit dans les trains reliant ces deux villes. Lille jouit d’un lien ferroviaire direct avec Londres.

La sécurité à Lille présente aussi un important défi pour les autorités puisque la Russie doit y affronter la Slovaquie au stade Pierre-Mauroy pour son deuxième match mercredi.
Dans le sud de la France, un autobus transportant 29 partisans russes a été stoppé près de Nice mardi alors que les autorités craignaient davantage de violence de la part des hooligans.

Lille a déjà connu des épisodes de violence entre des partisans allemands et ukrainiens avant le match entre les deux pays dimanche. La police allemande a lancé un appel au public, invitant les gens détenant des enregistrements vidéo d’actes violents impliquant des hooligans allemands à les lui transmettre.