Duel d’affamés en vue en Floride

Ambroise Oyongo de l’Impact de Montréal lors du dernier affrontement de l’équipe, contre l’équipe de Philadelphie
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Ambroise Oyongo de l’Impact de Montréal lors du dernier affrontement de l’équipe, contre l’équipe de Philadelphie

L’Impact de Montréal n’a pas gagné à ses cinq derniers matchs, et l’Orlando City SC est sans victoire à ses six dernières parties.

Deux équipes affamées espèrent donc mettre fin à une mauvaise séquence quand elles s’affronteront dans ce qui devrait être des conditions météorologiques difficiles en Floride samedi.

Orlando (2-3-5) occupe le 8e rang dans l’association Est de la Major League Soccer et il amorcera une série de trois matchs en huit jours. Le milieu de terrain étoile Kaka et l’entraîneur-chef de l’équipe, Adrian Heath, ont qualifié cette séquence de cruciale si l’équipe de deuxième année souhaite participer aux éliminatoires.

De son côté, l’Impact (4-3-4), qui a chuté à un point du New York City FC au 2e rang de l’Est, ne panique pas. Son entraîneur-chef, Mauro Biello, est toutefois conscient que l’adversaire mettra les bouchées doubles pour l’emporter.

« Chaque équipe représente un défi différent, a dit Biello. Ils ont Kaka. Ils ont un stade qui sera bruyant et nous devons être prêts. S’ils ont gagné récemment ou non, ça ne change pas ce que nous devons accomplir. »

L’Impact devra notamment marquer des buts sans son attaquant étoile Didier Drogba dans la formation. Drogba, qui évite les surfaces artificielles, est à Londres pour rendre visite à sa famille et recevoir des traitements à une hanche. Il s’est blessé lors du verdict nul de 1-1 contre l’Union de Philadelphie samedi dernier au stade Saputo. L’Ivoirien de 38 ans a inscrit quatre buts en sept matchs cette saison et il devrait être de retour à Montréal mardi prochain.

Dominic Oduro devrait prendre sa place en pointe et Lucas Ontivero pourrait être inséré sur le flanc droit. Il est aussi possible que Hassoun Camara effectue un retour au jeu comme arrière latéral droit, ce qui permettrait à Ambroise Oyongo de retrouver le côté gauche, où il est plus à l’aise. Le défenseur central Victor Cabrera est blessé à un mollet et Wandrille Lefèvre prendra sa place.

L’Impact a bien fait dans toutes les phases du jeu tôt dans la présente saison, alors Drogba a raté quatre des cinq premiers matchs puisqu’ils étaient disputés sur surface synthétique. Quand il a été inséré dans la formation, l’équipe a eu tendance à trop vouloir marquer, sacrifiant la défensive et les victoires.

Biello a mentionné que l’équipe doit polir son jeu peu importe si Drogba joue ou non. « Parfois, vous faites de beaux jeux, mais vous ne gagnez pas, a-t-il mentionné. L’important, c’est le résultat. »

Si la troupe de Biello n’a pas gagné depuis la mi-avril, elle a tout de même signé quatre matchs nuls à ses quatre dernières sorties, dont deux à l’étranger, où l’Impact montre un rendement de 2-2-2 cette saison.

Orlando n’a pas perdu à domicile à ses 11 derniers matchs, soit depuis une défaite de 2-0 contre les Red Bulls de New York le 18 juillet dernier. Cette séquence comprend quatre nuls et le club a une fiche de 1-0-4 au Camping World Stadium en 2016.

« Ils vont être affamés, mais nous n’avons pas gagné depuis [presque] autant de matchs, a rappelé le milieu de terrain de l’Impact Kyle Bekker. Nous aussi avons des choses à prouver. »