Les Américains surpris par les Allemands

Saint-Pétersbourg — Un but de dernière minute de Korbinian Holzer a procuré à l’Allemagne une victoire de 3-2 contre les États-Unis au Championnat du monde de hockey sur glace, dimanche, laissant la formation américaine dans une position précaire en vue d’une participation aux quarts de finale.

Holzer, un défenseur des Ducks d’Anaheim qui n’a pas marqué dans la LNH lors des deux dernières saisons, a fait mouche à l’aide d’un tir parfait que le gardien du Canadien de Montréal Mike Condon n’a pu stopper.

Ce fut une fin de match amère pour les États-Unis, qui ont dominé aux chapitres de la possession de la rondelle et des tirs aux buts, avec 33 contre 14.

Ce troisième revers en six matchs fait en sorte que les États-Unis occupent le quatrième rang du groupe B, alors que l’Allemagne se classe troisième.

Les équipes détenant les quatre premières positions dans chaque groupe accéderont aux quarts de finale.

La formation américaine a encore un match à jouer dans le volet préliminaire, contre la Slovaquie.

L’Allemagne a pris les devants grâce au filet de Patrick Hager, en avantage numérique, en première période.

Jake McCabe a égalé la marque mais l’Allemagne a aussitôt répliqué, grâce à Christian Ehrhoff.

Un but d’Auston Matthews lors d’une supériorité numérique, tôt en deuxième période, a permis aux États-Unis d’égaler le score une fois de plus.

Le Danemark surprend

Dans une rencontre, disputée à Moscou, le Danemark a infligé une première défaite à la République tchèque, l’emportant 2-1 en tirs de barrage.

La République tchèque conserve le premier rang du groupe A et est assurée de participer aux quarts de finale. Mais une victoire en temps réglementaire l’aurait assurée de terminer le volet préliminaire au sommet du classement.

Tomas Plekanec a donné l’avance à la République tchèque en deuxième période, mais Morten Madsen a égalé le score au troisième vingt, à la suite d’une punition mineure aux Tchèques pour avoir eu trop de joueurs sur la glace.

Les Danois sont parvenus à pousser le match jusqu’aux tirs de barrage, même si la République tchèque a largement dominé au chapitre des tirs aux buts, 41-21.

En fusillade, Lars Eller, Nikolaj Ehlers et Nicklas Jensen ont tour à tour déjoué le gardien tchèque Dominik Furch, pendant que Sebastian Dahm ne cédait que devant Lukas Kaspar.

La Finlande en tête

Plus tard dimanche, la Finlande s’est hissée au premier rang du classement du groupe B devant le Canada grâce à un gain de 5-0 contre la Slovaquie.

Aleksander Barkov a mené l’attaque des vainqueurs avec un but et deux passes, des points amassés en troisième période.

Mikko Koivu, Antti Philstrom, Jussi Jokinen et Patrik Laine ont inscrit les autres filets des Finlandais, qui ont dominé 35-14 au chapitre des tirs aux buts.

Laine occupe le premier rang du classement des marqueurs, à égalité avec le Russe Vadim Shipachyov, avec six buts et quatre passes. Derick Brassard, Artemi Pararin et Barkov suivante avec neuf points chacun.

Après une première période sans but, Koivu et Philstrom ont fait bouger les cordages dans un intervalle de 40 secondes au milieu du deuxième vingt.

Avec ce gain, la Finlande affiche un dossier parfait de six victoires en autant de sorties, une de plus que le Canada, qui était inactif dimanche.

La formation canadienne reprendra le collier lundi en affrontant la France.