Souray et Théodore étaient heureux

St. Paul (PC) — Le défenseur du Canadien Sheldon Souray n’a pu avoir recours à son arme favorite, son puissant tir, hier. Même s’il avait pu, il aurait mis la pédale douce.

«Je ne voulais pas blesser personne et être banni à vie du match des étoiles!, a-t-il lancé à la blague. J’ai pensé à l’incident Pierre Dagenais-Craig Rivet et j’ai fait preuve de retenue. Je ne voulais surtout pas atteindre Todd Bertuzzi à une cheville pour qu’il me prenne au collet.» Le sympathique défenseur était encore émerveillé par l’expérience qu’il venait de vivre.
«Je vais conserver un souvenir impérissable de ma première participation au match des étoiles. J’espère qu’il y en aura d’autres.»
Son coéquipier José Théodore a dit avoir savouré davantage sa deuxième présence en trois ans à la classique. «J’ai réellement apprécié davantage l’expérience de cette année. Je connaissais plus de joueurs et j’étais moins stressé. Et l’équipe a gagné le concours d’habiletés et le match des étoiles.
«J’ai fait trois beaux arrêts. J’ai particulièrement apprécié celui aux dépens de Jarome Iginla. Je suis content. Après tout, j’ai été déjoué par le joueur par excellence du match [Sakic].»