Le match des étoiles a lieu demain - Le Minnesota fait les choses en grandafin d'accueillir l'élite de la LNH

Minneapolis — L'État du Minnesota proclame être le berceau du hockey aux États-Unis et la région de Minneapolis/St.Paul, hôte en fin de semaine du 54e match des étoiles de la LNH, n'a pas lésiné sur les moyens afin de le prouver à la face de l'Amérique.

Comme les joueurs l'ont constaté à leur arrivée hier, l'événement ne passe pas inaperçu dans les «villes jumelles», recouvertes de surcroît d'un beau tapis blanc. Tout un contraste par rapport à l'atmosphère qui régnait à Sunrise, en Floride, l'an dernier.

Sur le plan hockey, la LNH a dû trouver des remplaçants à Marian Hossa et Wade Redden, des Sénateurs d'Ottawa, qui ont déclaré forfait. Hossa a été victime d'une coupure au visage, jeudi, tandis que Redden est affaibli par la grippe.

On a donc ajouté à la formation de l'Est l'ailier Glen Murray, des Bruins de Boston, et le défenseur Pavel Kubina, du Lightning de Tampa Bay.

Le vétéran Murray est tout juste derrière Mike Ribeiro, du Canadien, au classement des marqueurs, grâce à une récolte de 44 points en 56 rencontres, deux de moins que Ribeiro. Murray a marqué neuf de ses 23 buts dans ses six derniers matchs.

Quant à Kubina, il montre une fiche de 13 buts et de neuf passes pour 22 points, en plus d'un différentiel de moins-1 en défensive.

Ryder et les autres

Pour la troisième année de suite, l'affrontement mettant en présence de jeunes espoirs des deux associations donnera le coup d'envoi des activités, aujourd'hui à 20h (heure de l'Est).

Quatre francophones seront de la partie: Philippe Sauvé, de l'Avalanche du Colorado; Pierre-Marc Bouchard, du Wild du Minnesota; Matthew Lombardi, des Flames de Calgary et Patrice Bergeron, des Bruins de Boston, en plus évidemment de Michael Ryder, du Canadien.

Anciens coéquipiers avec les North Stars du Minnesota dans les années 1970, Tom Reid et Lou Nanne dirigeront les jeunes étoiles de l'Est et de l'Ouest, respectivement.

Comme en 2002, les «recrues» disputeront un court duel à quatre contre quatre de trois périodes de dix minutes chacune, temps continu. S'il y a égalité à la fin, on tranchera à l'aide de tirs de barrage.

Suivra par la suite le traditionnel concours d'habiletés, auquel les étoiles prennent toujours plaisir à participer. En 2003, l'Ouest a eu le meilleur 15-9.

Quant au match des étoiles, qui sera de nouveau retransmis par le biais de LNH International dans 217 pays et territoires, comme l'Afghanistan, il sera présenté demain à 14h (15h dans l'Est) au Xcel Energy Center. L'an dernier, les étoiles de l'Ouest l'avaient emporté 6-5 aux tirs de barrage, malgré les quatre filets de Dany Heatley, des Thrashers d'Atlanta, qui a été choisi le joueur par excellence.