Un cadeau pour John Scott

John Scott disputera un seul match avec le Tricolore, mardi face aux Panthers de la Floride.
Photo: Colin Peddle La Presse canadienne John Scott disputera un seul match avec le Tricolore, mardi face aux Panthers de la Floride.

Pour l’entraîneur-chef du Canadien de Montréal, Michel Therrien, c’était une question de respect. Voilà pourquoi l’équipe a rappelé le dur à cuire John Scott de son club-école des IceCaps de St. John’s dimanche.

Scott disputera un seul match avec le Tricolore, mardi face aux Panthers de la Floride, « à moins que je ne réussisse un tour du chapeau », a-t-il dit en riant.

Therrien a expliqué que le Canadien veut ainsi remercier Scott, acquis le 15 janvier des Coyotes de l’Arizona, pour son professionnalisme au cours de la saison.

« Il a agi en vrai professionnel depuis qu’il s’est joint à l’organisation», a raconté Therrien après une séance d’entraînement à Brossard lundi. Il a connu des hauts et des bas pendant la saison, mais nous voulions le remercier. C’était un geste important pour nous. Il a eu une très bonne attitude à St. John’s. Nous voulions lui donner l’occasion de jouer un match avec le Canadien de Montréal. »

Il faut dire que Scott s’est retrouvé sous les projecteurs bien malgré lui cette saison quand il a été élu capitaine de la section Pacifique en prévision du match des étoiles de la Ligue nationale de hockey.

Malgré l’échange et son renvoi dans la Ligue américaine, Scott a participé à au match et sa performance de deux buts a incité les partisans à l’élire joueur par excellence de la classique annuelle, le 31 janvier à Nashville.

« Personne ne me devait quoi que ce soit», a déclaré Scott, un vétéran de huit saisons dans la LNH âgé de 33 ans. « Mais je reçois une faveur et je suis très heureux d’avoir la chance de jouer ici. »

Un film

Scott, dont l’histoire fera vraisemblablement l’objet d’un film, ajoutera donc un dernier chapitre à sa saison en foulant la glace du Centre Bell dans l’uniforme bleu-blanc-rouge.

« C’est presque comme une fin de film, a dit Scott en souriant. Ça complète l’histoire. Je ne sais pas quel accueil les partisans vont me réserver. J’espère que ça va être positif. Les partisans sont toujours incroyables ici. Je suis content de pouvoir être avec l’équipe à domicile pour une fois. »

Scott semblait déjà à son aise avec ses nouveaux coéquipiers, lui qui a rappelé qu’il en a « rencontré la moitié à St. John’s ». Il faut dire que sa personnalité pétillante en a charmé plus d’un au match des étoiles et qu’il est un joueur respecté à travers le circuit.

McCarron et De la Rose

Pour faire de la place à Scott dans sa formation, le Canadien a rétrogradé les attaquants Michael McCarron dimanche et Jacob de la Rose, lundi.

Therrien a mentionné que McCarron connaît des matchs plus difficiles depuis un certain temps et qu’il souhaite voir les deux jeunes attaquants obtenir plus de temps de jeu avec les IceCaps.

« Il a joué 20 matchs dans la LNH. C’est une bonne expérience pour lui », a dit Therrien au sujet de McCarron, qui a inscrit un but et une aide avec le Canadien. « Ça lui permet de réaliser sur quoi il doit travailler pour s’établir dans la LNH. Il est jeune, comme Jacob de la Rose. Nous avons présentement beaucoup d’attaquants disponibles et ces jeunes-là doivent jouer pour aller chercher le plus d’expérience possible. »

Par ailleurs, Therrien a confirmé que Mike Condon défendra le filet du Canadien mardi.