L’Impact s’incline 1-0 contre les Sounders

L’Impact de Montréal est sorti bredouille de son arrêt à Seattle, car les Sounders ont signé leur première victoire de la campagne en l’emportant 1-0, samedi.

Après avoir inscrit six buts à ses deux premières parties de la saison, l’attaque de l’Impact (2-2-0) a été réduite au silence pour une deuxième rencontre consécutive. Didier Drogba a raté l’affrontement, lui qui ne prend part à aucun match disputé sur surface synthétique.

Le trio composé d’Ignacio Piatti, Dominic Oduro et Harry Shipp a alimenté le spectacle chez les visiteurs, mais malgré quelques belles percées, les trois joueurs n’ont pas réussi à trouver le fond du filet.

En première demie, Nelson Valdez a été le plus menaçant chez les Sounders (1-3-0), mais la défensive de l’Impact ne lui a pas cédé un pouce lors de la deuxième portion de la rencontre. Clint Dempsey a cependant dénoué l’impasse à la 80e minute en marquant un but de la tête à la suite d’un coup de pied de coin.

Les Montréalais effectueront un retour à domicile le 9 avril alors que le Crew de Columbus sera de passage au Stade olympique.

Bel effort mais sans résultat

À l’instar de leur dernier match, les hommes de Mauro Biello ont connu un début de partie difficile. Après seulement 30 secondes de jeu, Valdez a trouvé une brèche dans la défensive montréalaise et il s’est amené profondément dans la surface de réparation. Bien installé pour décocher, son lancer a frappé son coéquipier Aaron Kovar, qui passait au même moment.

Kovar a bien tenté de se racheter quelques minutes plus tard, mais son tir du pied gauche a flirté avec la barre transversale avant de terminer son envol derrière le filet.

Dans le premier quart d’heure, le contrôle du ballon des Sounders a donné quelques maux de tête à la défensive de l’Impact, mais leurs attaques répétées n’ont pas abouti à des tirs de qualité vers la cage d’Evan Bush.

Les visiteurs ont montré des dents à la 16e minute. Shipp et Piatti ont partagé le ballon de belle façon, mais le corps défensif des Sounders s’est rapidement refermé pour mettre fin à la menace. Puis, à la 28e minute, Piatti a défié Stefan Frei du pied droit, mais le gardien a repoussé aisément avec sa main droite.

À la 39e minute, une erreur de Bush a ouvert la porte aux locaux. À la suite d’une passe en retrait, le gardien de l’Impact a repris le ballon avec ses mains, offrant un coup de pied arrêté aux Sounders. Ces derniers ont voulu surprendre la défensive adverse en jouant rapidement, mais Bush a été vif pour récupérer un centre dans la surface de réparation.

L’Impact a poursuivi son bon travail au début de la deuxième demie. À la 61e minute, Lucas Ontivero a débordé la défensive pour s’amener dans la surface de réparation, mais son coup de pied a heurté la jambe gauche d’un défenseur.

La troupe de Sigi Schmid ne s’est toutefois pas laissée piler sur les pieds sans réagir. Lors d’un coup de pied arrêté à quelques mètres de la surface, à la 65e minute, Clint Dempsey a effectué un lancer dangereux qui a donné du fil à retordre à Evan Bush.

Ce ne fut que partie remise pour l’attaquant américain. À la 80e minute, lors d’un coup de pied de coin, Dempsey s’est élevé au-dessus de son couvreur pour toucher le ballon de la tête. Patrice Bernier, qui venait tout juste d’entrer dans la rencontre, n’a pu que constater les dégâts.

L’Impact a bien voulu créer l’égalité dans les dernières minutes du duel, mais il s’est buté à une défensive étanche qui ne lui a pas laissé d’espace pour manoeuvrer à sa guise.

1 commentaire
  • Nephtali Hakizimana - Inscrit 3 avril 2016 23 h 53

    Notre tour viendra.

    Je crois sincèrement que,cette année, nous avons une belle équipe. Que ce match serve de leçon!