L’Impact tentera de prendre la forteresse du FC Dallas

L’Impact de Montréal tentera d’obtenir la première victoire de son histoire sur la pelouse du Toyota Stadium contre le FC Dallas samedi soir, mais la tâche promet d’être ardue, reconnaît l’entraîneur-chef de l’équipe, Mauro Biello.

Biello n’a pas hésité à rappeler qu’il faudra se méfier du FC Dallas (1-1), qui a bâti une véritable forteresse la saison dernière en affichant la meilleure fiche à domicile dans la Major League Soccer, 13-2-2. Le club dirigé par Oscar Pareja sera d’autant plus dangereux qu’il vient de subir un écrasant revers de 5-0 lors du derby texan de la fin de semaine dernière contre le Dynamo à Houston.

Le vétéran défenseur du onze montréalais Laurent Ciman a souligné en ce sens qu’il faudra éviter de pécher par excès de confiance, surtout après deux belles victoires en amorce de la saison régulière de la MLS.

« Nous ne nous croyons pas meilleurs que ce que nous sommes. Nous avons bien commencé la saison, mais il faut rester les pieds sur terre, a évoqué le défenseur par excellence du circuit Garber l’an dernier. C’est une très bonne équipe [le FC Dallas] ; il ne faut pas tenir compte de leur défaite de 5-0 contre le Dynamo le week-end dernier. Ça va être un autre match chez eux, et ils auront assurément à coeur de faire mieux. »

Match simulé

Biello s’attend à un match difficile et en conséquence, il a dirigé un match simulé mercredi matin à la caserne Letourneux, au cours duquel ses hommes devaient successivement défendre une avance d’un but puis pousser pour effacer un retard d’un filet.

« Nous n’avions pas encore travaillé là-dessus durant les matchs préparatoires, à savoir quoi faire quand on a l’avance ou quand on tire de l’arrière, a expliqué Biello. Quelles sont les responsabilités de chaque joueur sur le terrain si je change un peu le schéma. Je voulais faire cet exercice afin qu’ils ne soient pas surpris si jamais je décide d’effectuer des modifications pendant un match. »

Depuis son arrivée en MLS en 2012, le onze montréalais présente une fiche de 0-2 à Dallas en matchs réguliers. L’Impact a toutefois montré des signes encourageants en remportant le premier duel de son histoire entre les deux clubs par la marque de 2-1 le 23 mai dernier sur la pelouse du stade Saputo. Cette défaite a d’ailleurs été difficile à avaler dans le camp texan.

« Ils connaissent un bon début de saison », a mentionné le défenseur du FC Dallas Walker Zimmerman sur le site Internet de l’équipe mardi. « Nous sommes conscients qu’ils constituent une bonne équipe et ils nous ont battus l’an dernier, nous avons donc encore un goût amer dans la bouche. »

« En même temps, nous devons jouer avec confiance, a-t-il ajouté. Nous devons retrouver notre identité, savoir qui nous sommes et être solides défensivement. Il faudra être mieux organisés, garder notre bloc uni et retrouver les bases du FC Dallas. Nous sommes prêts pour ça. »

Drogba de retour

L’Impact, qui trône au sommet de l’association Est de la MLS avec un dossier de 2-0, disputera un premier match sur le gazon naturel cette saison, ce qui ouvre la porte à l’utilisation de son attaquant étoile Didier Drogba.

Biello a indiqué que l’Ivoirien, qui s’entraîne avec le FC Sacramento depuis quelque temps déjà, rejoindra ses coéquipiers à temps pour la séance d’entraînement de jeudi. Il a cependant refusé de préciser l’emploi qu’il fera de son joueur samedi.

« Didier va rejoindre l’équipe et je pense que c’est important qu’il obtienne des minutes », a dit Biello, qui a précisé que Drogba n’est pas encore à 100 %. « Maintenant, on doit décider s’il commence le match ou s’il viendra du banc. Il a travaillé fort pour ça, il est important pour nous, donc à un moment donné, c’est certain qu’on va le voir sur le terrain. »

L’Impact disputera ses deux rencontres suivantes sur surface synthétique. Il effectuera un retour sur la pelouse naturelle contre le Fire à Chicago le 16 avril, avant d’accueillir le Toronto FC au stade Saputo le 23.

Biello a mentionné que Drogba devrait rentrer à Montréal avec l’équipe après la rencontre de samedi, mais il a refusé de préciser les plans de l’équipe à court terme, se limitant à dire qu’« on travaille sur une solution ».

Par ailleurs, le onze montréalais a annoncé que James Pantemis, Thomas Meilleur-Giguère, Ballou Jean-Yves Tabla et Marco Dominguez, du FC Montréal, ont été invités par la sélection nationale canadienne des moins de 20 ans en vue de son prochain match amical international contre l’Angleterre.

1 commentaire
  • Nephtali Hakizimana - Inscrit 17 mars 2016 15 h 43

    La forteresse du Dallas FC sera prise samedi

    L'Impact joue avec sérieux. Samedi, on va gagner!