Tom Brady est nommé joueur par excellence

Tom Brady a décrit hier le jeu qui a permis à Mike Vrabel d’inscrire un touché, dimanche, lors du match du Super Bowl.
Photo: Agence Reuters Tom Brady a décrit hier le jeu qui a permis à Mike Vrabel d’inscrire un touché, dimanche, lors du match du Super Bowl.

Houston — Le quart-arrière Tom Brady des Patriots de la Nouvelle-Angleterre a récupéré son deuxième trophée de joueur par excellence du Super Bowl, hier. Il en a désormais un pour chaque table de nuit. Si seulement il pouvait réussir à dormir un peu.

Après une heure de repos seulement en raison des célébrations qui ont suivi l'un des Super Bowl les plus électrisants de l'histoire, Brady a réclamé son trophée et la voiture de luxe qui vient avec le titre de joueur par excellence. Et il a déjà choisi un endroit pour l'installer: à côté de son lit, pour tenir compagnie à l'autre.

«Les Panthers ont tout donné, a mentionné Brady, environ 11 heures après avoir permis aux Patriots de se retrouver en position pour réussir le placement décisif qui leur a procuré une victoire de 32-29. Nous avons tout simplement eu le ballon en fin de match. C'est exactement ce que nous voulions.»

Après une première demie peu enlevante, le 38e Super Bowl s'est transformé en match offensif un peu à l'image de la première conquête des Patriots en 2002, quand Brady avait également obtenu l'honneur de joueur par excellence après avoir préparé encore une fois le placement victorieux d'Adam Vinatieri.

«Tom mérite absolument tout le crédit qu'il obtient, a déclaré l'entraîneur Bill Belichick, hier. Le trophée du joueur par excellence est habituellement décerné à l'équipe gagnante. Et c'est ce qui est le plus important pour lui.»

La fiche de Brady comme quart partant est de 40-12 et elle est de 26-4 dans le matches disputés après le 1er novembre. Il n'a jamais perdu un match éliminatoire. Et comme Bart Starr et Terry Bradshaw, il est un double lauréat du titre de joueur par excellence du Super Bowl. Seul Joe Montana en compte plus, avec trois.

Et il n'a que 26 ans et moins de trois saisons complètes comme quart partant. Aucun joueur n'a jamais remporté deux Super Bowl aussi vite.

«Il me semble être un très jeune homme, a noté le commissaire de la NFL Paul Tagliabue. Je suis certain qu'il jouera encore plusieurs saisons. Nous pouvons donc nous attendre à d'autres grandes performances de la part de Tom Brady.»