Les Alouettes conservent les services de Samuel Giguère et Mitchell White

Les Alouettes de Montréal ont conclu de nouvelles ententes avec le receveur de passes québécois Samuel Giguère et le demi de coin Mitchell White à l’occasion de l’ouverture du marché des joueurs autonomes dans la Ligue canadienne de football mardi.

Le secondeur Winston Venable reste avec l’équipe lui aussi.

Giguère, âgé de 30 ans, a disputé sa première saison dans l’uniforme des Alouettes l’an dernier après avoir passé trois campagnes avec les Tiger-Cats de Hamilton.

« Nous sommes ravis de voir Samuel demeurer à Montréal, où il est à sa place, a déclaré le directeur général et entraîneur-chef des Alouettes, Jim Popp. Son solide leadership, sa durabilité et sa responsabilité sont des caractéristiques que ses coéquipiers admirent. »

À l’instar de Giguère, White a préféré la stabilité à la liberté. Le demi de coin a accepté un nouveau contrat d’une saison de la part des Alouettes au lieu de profiter de son autonomie à compter de midi mardi.

Le footballeur de 5 pieds 11 pouces 185 livres a réussi 31 plaqués en 15 matchs la saison dernière. L’athlète de 25 ans a également rabattu deux passes et obtenu un plaqué au sein des unités spéciales.

En deux saisons avec les Alouettes, l’ancien des Spartans de l’Université Michigan State a réussi 61 plaqués en plus de réussir une interception en 26 matchs.

Stafford de retour

Les Alouettes ont par ailleurs rapatrié le receveur Kenny Stafford, qu’ils avaient échangé aux Eskimos d’Edmonton en retour de Fred Stamps l’an dernier. En 2015 avec les Eskimos, Stafford a réussi 47 attrapés pour 732 verges de gains et neuf touchés.

« Nous sommes ravis du retour Kenny dans le nid, a dit Popp. Il apporte de la vitesse, un gabarit imposant et la capacité d’effectuer de gros jeux. »

L’ancien des Rockets de l’Université de Toledo retrouvera à Montréal son cousin Duron Carter puisque les deux ont joué ensemble avec les Alouettes en 2014. Lors de la finale de l’Ouest avec les Eskimos, Stafford a réussi trois attrapés pour des gains de 74 verges en plus d’inscrire un majeur. Il a de plus capté une passe de 24 verges dans la victoire des Eskimos lors du match de la Coupe Grey.

Venable, lui, a connu une excellente saison 2015, sa première campagne complète comme secondeur partant. Il a dominé les Oiseaux avec 104 plaqués défensifs, se plaçant 3e de la ligue à ce chapitre. Il a été choisi joueur défensif par excellence des Alouettes en plus d’obtenir une place au sein de l’équipe d’étoiles de la LCF.

L’athlète de 28 ans a aussi réussi cinq sacs en plus de forcer un échappé et de rabattre trois passes. Son apport a permis à l’unité défensive de n’allouer qu’une maigre moyenne de 22,3 points par rencontre en plus de réussir 55 sacs au cours de la saison, le deuxième plus haut total de la LCF.

« Winston s’est rapidement élevé au rang des meilleurs joueurs défensifs dans le circuit. Il va ancrer notre schéma défensif, a dit Popp. Ses habitudes de travail et son amour du football font en sorte que c’est un réel plaisir de le diriger sur une base quotidienne. »

En trois saisons à Montréal, l’ancien des Broncos de l’Université Boise State a amassé 158 plaqués défensifs, dont cinq sacs, en plus de forcer quatre échappés en 37 rencontres.

Trevor Harris à Ottawa

Le Rouge et Noir d’Ottawa s’est entendu avec le quart-arrière et joueur autonome Trevor Harris, qui aurait paraphé un contrat de deux ans selon une source au sein de la LCF.

Âgé de 29 ans, Harris a passé quatre saisons dans l’uniforme des Argonauts de Toronto. Il est devenu le deuxième quart autonome à quitter les Argos pour un rival de la division Est après Zach Collaros, qui s’était entendu avec les Tiger-Cats de Hamilton en 2013.

Harris a effectué 16 départs pour les Argos pendant une blessure à Ricky Ray la saison dernière. Ray est revenu au jeu à temps pour les deux derniers duels de la saison et la demi-finale de l’Est.

En décembre, les Argonauts ont offert un nouveau contrat de deux ans à Ray, qui aurait pu profiter de l’autonomie.

Le vétéran Henry Burris a été choisi joueur par excellence de la LCF la saison passée alors qu’il a mené le Rouge et Noir à la grande finale. Il lui reste une année à écouler à son contrat. Il aura 41 ans en juin.

Photo: Graham Hughes La Presse canadienne