Le prochain combat de Kevin Bizier ira en appel d’offres

Bizier, à gauche, en avril dernier, dans un combat contre le Français Fouad el Massoudi
Photo: Jacques Boissinot La Presse canadienne Bizier, à gauche, en avril dernier, dans un combat contre le Français Fouad el Massoudi

L’organisation du combat de championnat du monde des poids mi-moyens de l’International Boxing Federation entre le tenant du titre, Kell Brook, et le Québécois Kevin Bizier sera octroyée par appel d’offres.

C’est ce qu’a décrété mercredi l’IBF après que les deux promoteurs, Groupe Yvon Michel et Eddie Hearn, n’eurent pu s’entendre. L’appel d’offres aura lieu aux quartiers généraux de l’IBF, au New Jersey, le 12 janvier prochain.

Les clans des deux pugilistes avaient jusqu’au 23 décembre pour s’entendre sur l’affrontement.

Bizier (25-2, 17 K.-O.) est devenu aspirant obligatoire au titre de Brook (35-0, 24 K.-O.) grâce à sa victoire par arrêt de l’arbitre après 10 rounds aux dépens de l’espoir ghanéen Fredrick Lawson (24-1, 20 K.-O.) le 7 novembre à Miami.

Brook, de Sheffield, en Angleterre, est champion IBF depuis son gain sur l’Américain Shawn Porter le 16 août 2014 en Californie. Il a depuis défendu son titre en deux occasions, soit devant le Montréalais d’origine roumaine Jo Jo Dan et contre son compatriote Frankie Gavin.

Par communiqué, Yvon Michel, président de GYM, a indiqué avoir reçu une offre et une contre-offre de la part du promoteur britannique, avec qui il entretient « de bonnes relations ». Pour Michel, « la communication est ouverte et le restera jusqu’à la date de l’appel d’offres ».

GYM souhaiterait organiser le combat au Centre Vidéotron puisque Bizier est natif de Saint-Émile, en banlieue de Québec.