Peyton Manning a repris l’entraînement

Peyton Manning était à l’entraînement pour une première fois en 32 jours mercredi, mais le poste de quart-arrière partant des Broncos de Denver appartient à Brock Osweiler même si le vétéran Manning a récupéré d’une blessure au pied gauche.

L’entraîneur-chef des Broncos, Gary Kubiak, a indiqué que Manning n’affronterait pas les Steelers à Pittsburgh dimanche. Il a toutefois déclaré que Manning a « fait un pas dans la bonne direction » en chaussant ses crampons mercredi.

Manning a effectué des passes sans que cela paraisse difficile ou douloureux pendant la portion de la séance d’entraînement à laquelle les représentants des médias ont pu assister.

Kubiak a indiqué qu’il prévoyait augmenter la charge de travail de Manning jeudi. Il ne veut toutefois pas s’avancer quant à une date pour le retour au jeu du vétéran de 18 saisons. « Je ne prendrai pas une décision après un seul entraînement, a-t-il noté. Je pense qu’il se sentait bien. C’est un pas dans la bonne direction. L’important est de voir comment va la semaine, pas seulement une journée. »

Manning a passé une semaine avec le pied dans le plâtre et plusieurs autres jours avec une botte protectrice après avoir été retiré de la formation le 15 novembre. Il a recommencé à lancer le ballon la semaine dernière avant de finalement retrouver ses coéquipiers mercredi.

« C’est bien de le voir sur le terrain », a dit Osweiler, qui en sera à un cinquième départ en relève à Manning quand les Broncos (10-3) rendront visite aux Steelers (8-5).

Rôles inversés

Même si Osweiler est à la tête de la première unité presque tous les mercredis — y compris lorsque Manning est en santé —, il s’agit du jeu des rôles inversés pour l’apprenti de longue date et le quintuple joueur par excellence de la Ligue nationale de football.

« C’était un peu étrange de voir Peyton s’entraîner avec les réservistes, a reconnu Osweiler. Mais c’est hors de mon contrôle. On m’a dit d’aller avec la première unité et que je serais le partant cette semaine. C’est ce que j’ai fait. »

Kubiak ne veut pas montrer ses cartes quand on lui demande quelles sont les chances de voir Osweiler conserver le poste de partant alors que Manning est en mesure de jouer.

« Je m’attends à ce que Brock continue de bien jouer et je me concentre sur les matchs une semaine à la fois, a dit Kubiak. Je ne vais pas parler de ce qui pourrait se produire dans deux ou trois semaines. »

Les Broncos ont un dossier de 3-1 avec Osweiler derrière le centre et de 7-2 avec Manning, mais l’attaque a éprouvé de la difficulté à atteindre la zone des buts avec chacun des deux quarts.

Osweiler a encaissé un premier revers le week-end dernier à domicile contre les Raiders d’Oakland, malgré 35 passes complétées et 308 verges de gains aériens.

« Brock est correct, a dit Kubiak. Le gars sourit tout le temps. Il est toujours de bonne humeur. Il a confiance en ses moyens. Je suis fier de lui. Je me répète, mais il fait du bon travail pour cette équipe. Les gars savent à quel point il travaille fort. »