Mikaela Shiffrin doit faire une croix sur sa saison

Los Angeles — L’Américaine Mikaela Shiffrin, reine incontestée du slalom, ne croit pas qu’elle pourra revenir en Coupe du monde de ski alpin cet hiver après avoir subi une blessure à un genou le week-end dernier, a-t-elle confié au quotidien Denver Post paraissant mercredi.

« J’espère pouvoir skier de nouveau d’ici la fin de la saison, voire m’entraîner à pleine intensité, mais il est peu probable que je revienne en compétition d’ici la fin de la Coupe du monde », a-t-elle expliqué.

« Je ne veux pas revenir en compétition juste pour participer. J’ai toujours eu comme état d’esprit d’être au départ et de vouloir gagner chaque course. Et si je devais reprendre la compétition cet hiver, je ne serais pas guérie à 100 % », a poursuivi la double championne du monde en titre de slalom, également championne olympique 2014 de la spécialité.

Plus tôt dans la journée, la skieuse de Vail, au Colorado, avait annoncé sur sa page Facebook que le premier diagnostic effectué après sa chute samedi avant le slalom géant d’Are, en Suède, était confirmé et avait révélé « différents hématomes osseux et une déchirure du ligament collatéral tibial » du genou droit.

Elle n’avait pas fixé de date pour son retour, précisant qu’elle n’avait pas de « boule de cristal ».

Cette blessure est le premier coup dur dans la carrière de Shiffrin, âgée de 20 ans, qui avait survolé les deux slaloms d’Aspen fin novembre.

Shiffrin, lauréate des trois dernières Coupes du monde de slalom, comptait rivaliser cette saison avec sa compatriote Lindsey Vonn dans la course au Globe de cristal de no 1 mondiale, mais elle devra attendre un hiver de plus pour réaliser cette ambition.