En bref - Le Grand Prix de France au calendrier 2004

Paris - La Fédération internationale de l'automobile (FIA) a confirmé l'inscription du Grand Prix de France de Formule 1 au calendrier du Championnat du monde 2004, qui comptera pour la première fois 18 épreuves, hier dans un communiqué.

La décision d'organiser le GP de France, qui aura lieu le 4 juillet sur le circuit de Magny-Cours (Nièvre, centre), a été prise lors d'une réunion, à Londres, entre Max Mosley, le président de la FIA, Bernie Ecclestone, le grand argentier de la F1, et les dirigeants des écuries de Formule 1. Le 21 novembre dernier, l'assemblée départementale de la Nièvre, actionnaire majoritaire de la société d'économie mixte chargée de la gestion du circuit, avait annoncé l'annulation du GP 2004. Il avait expliqué que la situation financière de la société ne permettait pas «d'apporter à Bernie Ecclestone les garanties qu'il exige pour le paiement de cette épreuve». Le 19 décembre dernier, la Fédération française du sport automobile (FFSA) avait indiqué que les garanties financières pour l'organisation du Grand Prix de France étaient réunies. Restait à obtenir l'accord unanime des écuries pour réinscrire définitivement l'épreuve au calendrier.