Tokyo propose le surf, le baseball, le karaté, le skateboard et l’escalade

Le surf fait partie des sports que Tokyo-2020 a proposé d'ajouter dans le programme olympique.
Photo: Ian McDonnell Getty Images Le surf fait partie des sports que Tokyo-2020 a proposé d'ajouter dans le programme olympique.

Tokyo — Surf, baseball, escalade, skateboard ou encore karaté : voilà les cinq sports proposés lundi par Tokyo-2020 pour intégrer le programme olympique lors des prochains JO, en attendant le feu vert du CIO.

Le Comité international olympique (CIO) annoncera son verdict lors de sa 129e session, à Rio de Janeiro, juste avant les JO-2016, en août. Des Olympiques qui verront eux l’arrivée au programme du golf et du rugby à sept.

De sa liste initiale, le comité olympique japonais a donc éliminé le bowling, le squash et le wushu, un art martial chinois, retenant finalement les disciplines propres à attirer les jeunes et de façon générale le public nippon, a expliqué Fujio Mitarai, président du comité de sélection.

Lors de sa dernière réforme, en décembre, le CIO a aboli la limite de 28 sports pour les Jeux d’été, tout en maintenant par contre un maximum de 10 500 athlètes et 310 podiums. Une évolution qui permet donc aux pays hôtes des Jeux de proposer de nouvelles compétitions.

D’où la proposition japonaise de réintégrer au programme olympique le baseball et sa version féminine, le softball, un sport dont les Nippons sont des fans acharnés. Le surf, lui, a réussi à convaincre les organisateurs en mettant en avant son « sex appeal » et la possibilité d’organiser les épreuves sur des vagues artificielles.