Bronte Campbell surprend au 100 m libre des Mondiaux

Bronte Campbell a surpris tout le monde en remportant le 100 mètres style libre vendredi aux Championnats du monde de la Fédération internationale de natation à Kazan, en Russie.

La nageuse australienne a touché le muret tout juste avant la Suédoise Sarah Sjostrom, obtenant la victoire en 52,52 secondes. Sjostrom a décroché l’argent en 52,70 s, répétant ainsi sa performance à Barcelone il y a deux ans. La soeur aînée de Bronte, Cate, a complété le podium en 52,82 s après avoir triomphé en Espagne.

Bronte Campbell était plus rapide que le record du monde au virage, et sa soeur était tout juste derrière elle. Les deux se sont serrées dans les bras avant que Bronte lève le poing en l’air.

La championne olympique néerlandaise Ranomi Kromowidjojo, médaillée de bronze en 2013, a terminé au pied du podium. L’Américaine Simone Manuel a pris le 6e rang, devant sa compatriote Missy Franklin.

Les Australiens ont par ailleurs remporté une autre médaille d’or lorsque Mitchell Larkin est venu de l’arrière pour gagner le 200 m dos, complétant ainsi pour leur pays un balayage des épreuves de dos à Kazan.

Larkin tirait de l’arrière sur le Japonais Ryosuke Irie après les deux premières longueurs, mais il a pris les commandes lors de la troisième. Il l’a emporté en 1 min 53,58, obtenant sa deuxième médaille d’or de la compétition après celle acquise au 100 m dos.

Le Polonais Radoslaw Kawecki a terminé 2e en 1 min 54,55, devant le Russe Evgeny Rylov en 1 min 54,60.

Irie, le médaillé d’argent olympique à Londres en 2012, a dégringolé en 6e place. Le champion olympique Tyler Clary, des États-Unis, a suivi au 7e rang.

Bouchard et Caldwell qualifiées

Au 200 m dos féminin, Franklin a effectué un retour dans la piscine moins de 30 minutes plus tard pour enregistrer le 3e chrono à l’aube de la finale présentée samedi.

Les Canadiennes Dominique Bouchard, de North Bay, et Hilary Caldwell, de Victoria, se sont aussi qualifiées pour la finale. Bouchard a établi son deuxième record personnel de la journée en 2 min 8,16, soit le quatrième temps le plus rapide des demi-finales.

«Je voulais simplement me rendre en finale, c’était mon objectif cette année, a dit Bouchard. J’aurais aimé descendre sous les 2 min 8, mais j’en suis vraiment près et j’espère que je pourrai le réussir» samedi soir.

De son côté, Caldwell s’est classée 6e en 2 min 8,99.

James Guy a permis à la Grande-Bretagne de l’emporter lors de la dernière longueur devant les États-Unis au relais 4 x 200 m style libre, une épreuve que les Américains avaient gagné à chacun des Mondiaux aquatiques depuis 2005.

Ryan Lochte a d’abord sonné la charge pour les Américains. Conor Dwyer et Reed Malone ont permis aux États-Unis de demeurer en tête jusqu’à ce que Guy surprenne le jeune Michael Weiss pour confirmer la victoire britannique en 7 min 4,33.

Les États-Unis ont terminé 2es en 7 min 4,75. L’Australie a obtenu le bronze en arrêtant le chrono à 7 min 5,34, s’adjugeant du coup sa quatrième médaille de la soirée.

Par ailleurs, l’Allemand Marco Koch est venu de l’arrière pour se hisser en tête lors de la troisième longueur et il a triomphé au 200 m brasse en 2 min 7,76. Il a brièvement frôlé le record du monde au dernier virage après que le Japonais Yasuhiro Koseki l’eut menacé lors des deux premiers.

L’Américain Kevin Cordes s’est emparé de l’argent en 2 min 8,05. Le triple champion du monde en titre, le Hongrois Daniel Gyurta, a terminé 3e en 2 min 8,10.

Au 200 m brasse féminin, la Japonaise Kanako Watanabe a surpris la Danoise Rikke Pedersen lors de la dernière longueur pour l’emporter en 2 min 21,15.

Pedersen, l’Espagnole Jessica Vall et la Chinoise Shi Jinglin ont toutes touché le muret en 2 min 22,76. Kierra Smith, originaire de Kelowna, en Colombie-Britannique, a terminé 8e en 2 min 23,61.

Le nageur canadien Ryan Cochrane sera pour sa part de retour dans la piscine samedi pour le 1500 m style libre. Le Canadien, qui a déjà obtenu une médaille de bronze au 400 m, visera alors sa septième médaille en carrière aux Mondiaux aquatiques.