L’Impact l'emporte contre le New York City FC

New York — L’Impact de Montréal a frappé tôt et a gardé le cap pour un gain de 3-2 contre le New York City FC au Yankee Stadium, samedi.

Dominic Oduro a fait mouche dès la cinquième minute. Ignacio Piatti a réussi un but d’assurance à la 32e, puis il a complété un doublé avec une dizaine de minutes à écouler, sur une pénalité.

L’Impact (8-8-3) a inscrit un premier gain à ses cinq dernières rencontres à l’étranger, après trois revers et un match nul.

Oduro a complété une belle longue remise de Laurent Ciman sur le flanc gauche, déjouant le gardien Josh Saunders après un bon contrôle du ballon. Ciman a représenté le onze montréalais au match des étoiles de la MLS, mercredi.

Piatti a marqué son premier but sur un lob bien avisé, suite à une passe d’Andrés Romero.

David Villa du FC (6-10-6) a semblé réduire l’écart à la 44e, mais il y avait hors-jeu. C’est finalement à la 68e minute que l’Espagnol a trouvé le fond du filet.

Avec 13 réussites, Villa se trouve à égalité au deuxième rang des buteurs de la ligue.

À la 83e, l’arbitre a jugé que Saunders a accroché Piatti dans sa percée et ce dernier a converti la pénalité, portant le score à 3-1 en faveur de la troupe de Frank Klopas.

Piatti domine l’Impact avec huit filets cette saison.

Thomas McNamara a corsé les choses d’un tir rapproché à la 85e, après un bel échange à trois, mais ce fut trop peu trop tard.

Evan Bush a toutefois dû signer un très bel arrêt à la 88e, sur une tête de Villa.

Marco Donadel, de la troupe montréalaise, a écopé d’un carton jaune en toute fin de première demie.

Il faudra attendre pour le premier match de Didier Drogba avec l’Impact. L’Ivoirien et légende de Chelsea n’était pas disponible samedi.

L’Impact sera de retour en action mercredi soir à Montréal, contre les Red Bulls de New York.

À voir en vidéo