L’Impact devra lutter ferme contre les Sounders

L'attaquant des Sounders de Seattle Lamar Neagle
Photo: Ken Lambert Associated Press L'attaquant des Sounders de Seattle Lamar Neagle

Les Sounders de Seattle ne sont pas épargnés par les blessures et les absences, mais leurs rivaux savent qu’ils ne doivent pas les prendre à la légère.

Les Sounders seront les visiteurs au stade Saputo pour affronter l’Impact de Montréal samedi soir. Il s’agira du dernier match pour les deux clubs avant la pause du match des étoiles dans la Major League Soccer.

L’équipe du nord-ouest américain pourrait devoir se débrouiller sans cinq joueurs importants, dont l’attaquant Clint Dempsey. L’attaquant Marco Pappa, le gardien Stefan Frei, le milieu de terrain Obafemi Martins et le défenseur Brad Evans pourraient aussi être absents.

« Ils sont privés de certains gars mais ils ont beaucoup de profondeur, a dit le milieu de terrain Calum Mallace, de l’Impact. Nous ne prévoyons pas un match facile. »

Dempsey et Evans participent au tournoi de la Gold Cup avec l’équipe des États-Unis, qui disputera samedi le match pour la 3e place contre le Panama. Dempsey représente la plus grande menace offensive des Sounders, ayant récolté sept buts et 13 points cette saison.

Frei et Martins sont blessés respectivement à une épaule et à l’aine, tandis que Pappa est suspendu pour une période indéfinie, ayant été arrêté pour conduite avec les facultés affaiblies.

Léthargie

Après un beau début de saison, les Sounders (10-9-2) ont perdu cinq de leurs six derniers matchs en MLS, glissant au 5e rang dans l’association Ouest. Ils ont été vaincus à leurs quatre derniers matchs à l’étranger.

La troupe de Sigi Schmid n’a marqué que deux fois au cours de ses six dernières sorties et sa disette de buts atteint présentement 182 minutes.

« Ils traversent une léthargie, mais ça signifie seulement qu’ils auront encore plus le goût de gagner, estime le défenseur Donny Toia, de l’Impact. Nous devons nous préparer en conséquence. »

L’Impact (6-8-3) joue aussi du soccer en demi-teinte ces temps-ci, avec un seul gain à ses cinq derniers matchs, à domicile contre le Crew de Columbus il y a deux semaines. Son rendement est toutefois plus encourageant à la maison, avec cinq victoires à ses six dernières sorties.

Le club montréalais occupe le 8e rang dans l’Est, à trois points d’une place en éliminatoires, avec quelques matchs en main.

Le match des étoiles de la MLS opposera des joueurs du circuit au club anglais Tottenham Hotspur à Denver mercredi soir prochain. L’Impact y sera représenté par le défenseur Laurent Ciman.

1 commentaire
  • Nephtali Hakizimana - Inscrit 25 juillet 2015 00 h 55

    L'Impact doit gagner;

    l'Impact n'a plus de choix. Il est condamné à exceller. Pourquoi tendre sans cesse vers cette absence d'éclat? Pourquoi ne pas enflammer assidument l'ardeur du partisan?