Jules Bianchi succombe à ses blessures à la tête

Nice — Victime d’un grave accident l’automne dernier lors du Grand Prix du Japon, le pilote de Formule 1 Jules Bianchi a succombé à ses blessures à la tête vendredi soir à l’âge de 25 ans.

La nouvelle a été annoncée par sa famille sur les réseaux sociaux tôt samedi matin en France et l’écurie de F1 Manor Marussia l’a ensuite confirmée.

Après quelques semaines dans un hôpital au Japon, Bianchi avait été rapatrié au Centre hospitalier universitaire de Nice à la suite de son accident sur le circuit de Suzuka le 5 octobre dernier.

Il était dans le coma depuis l’incident survenu quand par un temps pluvieux, il avait heurté à pleine vitesse une dépanneuse en bord de piste qui remorquait la voiture Sauber d’Adrian Sutil.

« Jules s’est battu jusqu’au bout, comme il l’a toujours fait, mais hier, sa bataille a pris fin, peut-on lire dans le communiqué de la famille. Nous ressentons une peine immense et indescriptible. »

Bianchi a participé à 34 épreuves lors des saisons 2013 et 2014. Il a récolté les premiers points de l’écurie Marussia en terminant en 5e position lors du Grand Prix de Monaco en 2014.

« Nous sommes dévastés d’avoir perdu Jules après un combat si difficile, a déclaré l’écurie Manor. Ce fut un privilège de le voir courir pour notre équipe. »

« Nous voulons remercier le personnel médical du CHU de Nice, qui l’a soigné avec amour et dévouement, a ajouté la famille dans le communiqué. Nous voulons également remercier le personnel du Centre médical général de Mie, au Japon, qui a pris soin de Jules immédiatement après son accident, tout autant que tous les autres médecins qui se sont engagés dans le combat qu’il a mené au cours des mois passés.

« De même, nous souhaitons remercier les collègues de Jules, ses amis, ses supporteurs et tous ceux qui ont fait preuve de leur affection au cours de cette période. »

L’accident de Bianchi a mené la F1 à modifier ses règles de sécurité afin qu’on réagisse plus rapidement pour interrompre une course lorsqu’un incident survient.

Le communiqué de la famille a été émis au nom des parents de Jules Bianchi, Philippe et Christine, de son frère, Tom, et de sa soeur, Mélanie.

À voir en vidéo