Une autre leçon signée Djokovic

Londres — Le champion en titre du tournoi de Wimbledon, Novak Djokovic, a poursuivi sa série de succès contre les joueurs australiens en battant facilement Bernard Tomic au compte de 6-3, 6-3 et 6-3 vendredi au troisième tour à Londres.

Djokovic a servi toute une leçon de tennis à Tomic, lui enlevant toute possibilité d’espérer une victoire-surprise. Le Serbe n’a pas perdu contre un adversaire australien chez les professionnels depuis 2006.

Le no 1 mondial a réalisé quatre bris de service sans jamais avoir à en affronter un seul, et il n’a commis que 12 fautes directes pendant le match. Il n’a toujours pas concédé le moindre set dans ce tournoi.

« J’espérais pouvoir jouer de mieux en mieux au fur et à mesure que le tournoi allait avancer, et c’est exactement ce qu’il se produit en ce moment », a confié Djokovic, qui compte quatre victoires en autant de sorties contre Tomic, 27e tête de série à Wimbledon. « En progressant dans le tournoi, j’ai le sentiment de me sentir de plus en plus en confiance sur le court. »

Au prochain tour, Djokovic livrera bataille au puissant Sud-Africain Kevin Anderson, qui a aisément vaincu l’Argentin Leonardo Mayer 6-4, 7-6 et 6-3.

Pour sa part, le champion des Internationaux de France, Stanislas Wawrinka, a accédé au quatrième tour après avoir pris la mesure de Fernando Verdasco en sets consécutifs. Wawrinka, 4e tête de série, a défait l’Espagnol 6-4, 6-3, 6-4 en moins de deux heures sur le court no 1.

Un autre marathon pour Isner

 

Au même moment, le Français Richard Gasquet a porté sa fiche en carrière à 5-0 contre le Bulgare Grigor Dimitrov, défaisant la 11e tête de série en trois manches de 6-3, 6-4 et 6-4 sur le court central. Gasquet, la 21e tête de série, a requis cinq balles de match au dernier jeu avant de confirmer son triomphe. Il affrontera au quatrième tour l’Australien Nick Kyrgios, qui a battu le Canadien Milos Raonic.

Plus tôt vendredi, David Goffin est devenu le premier joueur à franchir le troisième tour. Le Belge, 16e tête de série, a défait Marcos Baghdatis 6-3, 6-4, 6-2 pour atteindre la ronde des 16 d’un tournoi du Grand Chelem pour la deuxième fois seulement. Goffin est le quatrième Belge de l’ère moderne à se rendre aussi loin à Wimbledon après Dick Norman, Xavier Malisse et Olivier Rochus.

La victoire de vendredi a porté la fiche de Goffin en carrière contre Baghdatis à 4-0.

Par ailleurs, le duel entre l’Américain John Isner et le Croate Marin Cilic a été interrompu vers 21 h 30 heure locale en raison de la noirceur. Après 4 h 16 minutes d’action, les deux géants se livraient un duel de titans qui ne semblait pas vouloir prendre fin. Lorsque les responsables ont jugé bon de suspendre la rencontre, le score était de 10-10 au cinquième set. Cilic avaient remporté les première et troisième manches par des scores de 7-6 (4) et 6-4, tandis qu’Isner était sorti victorieux des deuxième et quatrième sets, chaque fois au bris d’égalité.

En 2010, Isner avait disputé contre le Français Nicolas Mahut un duel marathon qui avait duré un peu plus de 11 heures sur trois jours. Dans le plus long match de l’histoire de Wimbledon, Isner avait remporté la cinquième manche 70-68.

À voir en vidéo