Les Jays à la recherche de bras

La mi-chemin de la saison étant atteinte ces jours-ci dans le baseball majeur, le directeur général des Blue Jays de Toronto, Alex Anthopoulos, aimerait bien trouver quelques bras. Ainsi vont s’orienter les recherches, car les Jays dominent les ligues majeures pour les points marqués et le total de buts.

« Je pense qu’il est clair que les besoins les plus criants ont trait à notre rotation de lanceurs partants », a déclaré Anthopoulos mercredi avant une victoire de 11-2 des siens contre les Red Sox de Boston. Il a par ailleurs louangé le travail accompli par Liam Hendricks, Bo Schultz et Roberto Osuna dans l’enclos des releveurs.

Les lanceurs partants des Jays présentent une moyenne de points mérités de 4,34, ce qui les place au 22e rang des 30 équipes du baseball majeur.

Les blessures ont affecté le personnel : Marcus Stroman s’est déchiré un ligament d’un genou au camp d’entraînement et Aaron Sanchez est à l’écart après s’être étiré un muscle latéral.

Options limitées

 

Anthopoulos sait toutefois que les options d’échange sont limitées à ce stade-ci de la campagne. Aussi, même s’il préférerait faire l’acquisition d’un lanceur, il est ouvert à toute transaction qui aiderait l’équipe, qui se trouve au plus fort d’une course extrêmement serrée dans la division est de la Ligue américaine.

« Si quelqu’un appelle et que nous pouvons nous améliorer à une autre position, nous pouvons en discuter, a-t-il dit. Mais il faut que ce soit bien réfléchi. »

Vu les besoins au monticule, l’ajout d’un frappeur gaucher ne constitue donc pas une priorité, même si les quatre principaux cogneurs de l’équipe s’élancent du côté droit, soit Josh Donaldson, Edwin Encarnacion, Jose Bautista et Russell Martin.

« Si vous êtes un solide frappeur, vous êtes un solide frappeur, tout simplement, a mentionné Anthopoulos. Cela dit, vous aimeriez toujours avoir un certain équilibre parce qu’il y a des partants qui éprouvent beaucoup de difficultés contre les frappeurs gauchers. »

Le fils de Vlad embauché par les Jays

Les Blue Jays ont accordé un contrat au joueur autonome Vladimir Guerrero fils, dont le père a tant brillé avec les Expos de Montréal. Guerrero fils, qui est âgé de 16 ans, est un voltigeur qui frappe du côté droit, comme son paternel. L’athlète de 6 pieds et 220 livres est classé 4e sur la liste des 30 meilleurs espoirs internationaux publiée par le baseball majeur. Guerrero père a disputé 16 saisons dans les grandes ligues, dont la moitié avec les Expos. Celui qui a fait partie de neuf équipes d’étoiles a aussi joué pour les Angels d’Anaheim, les Rangers du Texas et les Orioles de Baltimore. Guerrero s’est retiré avec une moyenne au bâton en carrière de, 318, 449 circuits et 1496 points produits. « Je suis heureux et fier que mon fils se joigne aux Blue Jays, a écrit Guerrero père sur Twitter. Je remercie Dieu pour cette bénédiction !!! »


À voir en vidéo