NFL - Les Packers victorieux en prolongation

Green Bay, Wisconsin — Cette fois, ce ne sont pas Brett Favre ou Ahman Green qui ont eu le dernier mot.

Le retour d'interception de 52 verges du demi de coin Al Harris en prolongation a mené les Packers de Green Bay vers une éclatante victoire de 33-27 contre les Seahawks de Seattle, hier, au premier tour éliminatoire de la NFL.

Harris, mieux connu pour la longue chevelure abondante qui déborde de son casque que pour la qualité de son jeu, a intercepté une passe de Matt Hasselbeck avant de se diriger sans être inquiété dans la zone de buts pour le touché décisif.

En fonçant vers la zone payante — le bras haut levé —, Harris est passé sous le nez de Mike Holmgren, l'ancien entraîneur des Packers. Seul Hasselbeck avait une mince chance de plaquer Harris, mais il n'a pas été assez rapide pour lui bloquer le chemin.

Harris a ainsi inscrit le premier touché vainqueur en prolongation par un joueur défensif dans le cadre d'un match éliminatoire de la NFL.

«J'espérais seulement qu'il lance le ballon, a dit Harris, parce que j'étais prêt à prendre un risque sur ce jeu.»

Harris n'a jamais eu le temps de plonger dans la foule massée au Lambeau Field, ses coéquipiers lui sautant dessus.

Le jeu clé du demi de coin envoie les Packers (11-6) à Philadelphie, où ils affronteront les Eagles dimanche prochain.

Les Seahawks avaient créé l'égalité avec 51 secondes à faire au quatrième quart à la suite du touché d'une verge de Shaun Alexander, son troisième de la rencontre.

Ryan Longwell avait raté de quelques mètres un botté de précision de 47 verges lors du dernier jeu en temps réglementaire.

Seattle a remporté le tirage au sort et Hasselbeck a alors dit à l'arbitre: «Nous voulons le ballon et nous allons marquer.»

Pas vraiment.

Les Seahawks ont dû dégager après leur première possession, tout comme les Packers par la suite. C'est Harris, un vétéran de six saisons qui a tranché.

«J'avais anticipé le jeu, a dit Harris, et je savais que le quart-arrière n'allait pas me rejoindre.»