José Théodore et le Canadien ont bien fait en décembre

José Théodore a connu une très bonne moitié de saison.
Photo: Agence Reuters José Théodore a connu une très bonne moitié de saison.

De nouveau choisi le joueur du mois dans l'attribution de la coupe Molson qui lui appartient presque, José Théodore affirme que toute l'équipe du Canadien a bien joué en décembre, mais Sheldon Souray estime que ce n'est pas encore assez.

Théodore a été nommé parmi les trois étoiles à cinq reprises, une fois de plus que Souray, qui a eu quatre premières étoiles, et Saku Koivu.

«Toute l'équipe a vraiment bien joué et certains soirs ont été faciles pour moi», a déclaré Théodore, qui a mérité l'honneur à l'issue des trois premiers mois de la saison et pour une quinzième fois en carrière. Il est déjà assuré de conserver la coupe Molson une quatrième année de suite.

Le gardien estime avoir connu son meilleur mois, à l'image de ses coéquipiers.

Engagé dans 13 des 15 matchs du Canadien, il a conservé une fiche de 6-3-3, une moyenne de 1,75 et un pourcentage d'arrêts de ,938.

Le Canadien, lui, a présenté une fiche de 7-4-3-1 en décembre et se retrouve au huitième rang de l'Association Est (17-15-5-2).

Souray en veut plus

«Ça serait important de parvenir à coller quelques victoires, a répété Souray, de façon à avoir un petit coussin qui nous permettrait de respirer un peu mieux. Si on avait, disons, quatre victoires au-dessus de ,500, cela nous aiderait à relaxer un peu plus même si on devait perdre deux fois de suite.»

Le Canadien n'a pas gagné deux matchs d'affilée depuis le 23 octobre, mais n'a pas disputé deux matchs sans gruger au moins un point depuis le 7 novembre.

Ses derniers matchs sur la route ont été une belle illustration de sa saison: défaite de 3-2 à Washington, défaite de 2-1 en prolongation en Caroline, victoire 2-1 à Atlanta et résultat nul de 1-1 à Dallas, sept petits buts pour, huit contre, et une moyenne de ,500.

Revoilà les Thrashers

Le Canadien va atteindre la mi-saison en fin de semaine lorsqu'il va recevoir tour à tour les Thrashers d'Atlanta à 14h aujourd'hui et les Capitals de Washington à 17h demain.

Théodore et Claude Julien ont tour à tour insisté sur l'importance de la discipline et du jeu défensif pour contenir la forte attaque des Thrashers et disputer un troisième match sans défaite. «Sinon on va être dans le trouble, a noté Théodore. On l'a encore vu cette semaine: après notre victoire de 2-1, ils ont perdu 6-5 [en prolongation] à Detroit. Ils peuvent marquer beaucoup de buts.»

Le Canadien sera aussi confronté au problème des équipes qui en arrachent souvent à leur retour à domicile après un périple à l'étranger.

«On ignore pourquoi, mais c'est certainement un problème», a reconnu Saku Koivu.

«Ça inquiète toujours, a renchéri Julien. Mais on en est conscient et on vient d'avoir un bon entraînement avec beaucoup d'entrain. Espérons que ça va se transposer sur notre prochain match. C'est important de bien entreprendre notre séjour de quatre matchs à domicile.»

Comme son capitaine, l'entraîneur peine à trouver une explication à une situation qui touche toutes les équipes, si ce n'est, a-t-il dit en souriant, qu'on tombe peut-être dans le panneau de vouloir offrir un spectacle à ses partisans après avoir joué de prudence et de patience sur les patinoires ennemies.