Goodell veut entendre Brady en personne

Roger Goodell
Photo: Jeff Chiu Associated Press Roger Goodell

Le commissaire de la Ligue nationale de football, Roger Goodell, a déclaré mercredi qu’il relevait de sa propre responsabilité d’entendre en personne les explications du quart-arrière des Patriots de la Nouvelle-Angleterre Tom Brady dans l’appel de sa suspension de quatre matchs relativement à l’affaire des ballons dégonflés.

Goodell a mentionné qu’il n’avait pas eu le temps d’étudier une requête de l’Association des joueurs de la NFL visant à ce qu’il se déclare inapte à juger cette cause puisqu’il était occupé à participer aux réunions printanières des propriétaires de la ligue qui se sont terminées mercredi.

Il a ajouté qu’il étudiera la requête lorsqu’il sera de retour à New York, mais il a répété qu’à moins qu’un facteur dont il ignore l’existence soit porté à son attention, il écoutera en personne les explications de Brady.

« C’est mon travail de m’assurer que nous faisons tout en notre pouvoir pour protéger l’intégrité de notre sport, nos règlements et nos structures, a expliqué Goodell. Nous disposons d’un processus qui a été négocié avec le syndicat et qui existe depuis des décennies. C’est ma responsabilité. »

Goodell a précisé qu’aucune date n’avait été établie pour entendre l’appel.

Convention collective

 

La convention collective qui a mis un terme à un lockout des joueurs en 2011 confère à Goodell la prérogative d’entendre l’appel en personne ; seul le commissaire de la ligue peut punir des joueurs dont la conduite a causé du tort à la ligue. Mais la NFLPA estime que s’il nomme quelqu’un pour punir un joueur, la sanction est invalide, et s’il le fait lui-même, il n’est plus impartial.

Or c’est le vice-président de la NFL, Troy Vincent, qui a suspendu Brady pour les quatre premiers matchs de la saison 2015. Il a invoqué le refus de Brady de céder l’historique de son téléphone cellulaire comme l’un des motifs de sa décision.

Goodell a mentionné qu’il est disposé à analyser l’historique du cellulaire pendant l’appel, et il a confié que la coopération de Brady pourrait être un facteur atténuant la durée de sa suspension pour le rôle qu’il a joué dans le scandale des ballons dégonflés lors du match de championnat de l’association Américaine contre les Colts d’Indianapolis en janvier dernier.

« J’ai hâte de rencontrer Tom afin de savoir s’il y a de nouvelles informations ou encore d’autres éléments qui pourraient nous permettre de tirer cette histoire au clair, a dit Goodell. C’est pour cela que je veux discuter directement avec Tom. »

À voir en vidéo