Rangers-Lightning: un an après l’échange, l’affrontement

Il n’y a pas eu plus gros coup d’éclat à la date limite des transactions dans la Ligue nationale de hockey en 2014 que celui qui a envoyé Martin St-Louis du Lightning de Tampa Bay aux Rangers de New York en retour de Ryan Callahan et de choix au repêchage.

Capitaine contre capitaine. Le visage de la concession du Lightning — bien qu’insatisfait de son sort à l’époque — en retour d’un col bleu travaillant qui avait fait ses classes dans l’organisation des Rangers mais dont l’équipe n’allait pas être en mesure de renouveler le contrat.

Pour les Rangers, St-Louis représentait la dernière pièce du casse-tête qui allait leur permettre d’atteindre la finale de la Coupe Stanley. Il a sans doute davantage injecté une dose d’émotions que produit à l’attaque à la suite du décès de sa mère pendant la deuxième ronde des séries éliminatoires.

Un an plus tard, St-Louis et Callahan sont de nouveau sous les projecteurs, cette fois à l’aube du 1er match de la série finale de l’association Est entre les Rangers et le Lightning samedi après-midi au Madison Square Garden.

Points d’interrogation

Les deux hommes constituent cependant des points d’interrogation. Callahan n’a toujours pas marqué en séries éliminatoires cette saison et il a dû subir une appendicectomie plus tôt cette semaine, et St-Louis a non seulement été lui aussi blanchi en séries, son entraîneur-chef, Alain Vigneault, l’a cloué au banc en troisième période du match no 7 contre les Capitals de Washington mercredi.

« Il est évident que les entraîneurs prennent des décisions à des moments-clés dans un match pour une raison ou pour une autre », a déclaré St-Louis après une séance d’entraînement vendredi. Je déteste être rester sur le banc à certains moments, mais c’est la vie. Si j’aimais ça, je ne crois pas que je serais ici aujourd’hui. Personne n’aime ça. »

« Mais en ce moment, je me concentre sur le match no 1 pour aider mon équipe à gagner. Je ne suis pas trop préoccupé par ce qui s’est passé vers la fin de la rencontre. J’ai confiance dans le jugement d’« AV ». »

Contre Bishop

 

St-Louis a obtenu des chances de marquer mais il a été incapable de les convertir. Ce ne sera pas plus facile contre le Lightning et son gardien Ben Bishop, qui n’a pas perdu en huit matchs contre les Rangers.

Bishop présente une moyenne de buts alloués de 1,81 en 13 matchs éliminatoires en carrière.

 

D’autre part, Callahan s’est entraîné sans restrictions vendredi ; son état sera réévalué sur une base quotidienne. « On m’a dit que la période de récupération est assez rapide, et j’ai l’impression que mon état s’améliore d’une journée à l’autre, a-t-il mentionné. Je vais dans la bonne direction. »

L’entraîneur-chef du Lightning, Jon Cooper, a indiqué que la possibilité que Callahan soit en uniforme dépendra de sa tolérance à la douleur. « Selont ceux qui les ont vécues, ces choses-là sont douloureuses, a-t-il noté. Mais il est un dur. Je soupçonne donc qu’il sera de retour au jeu. »



À voir en vidéo