Tokyo 2020: des JO verts promis mais compromis

Tokyo — Les organisateurs des Jeux olympiques d’été de Tokyo, en 2020, ont promis les JO les plus innovateurs, les mieux livrés et les plus durables de tous les temps. Mais avec seulement cinq ans à faire avant la présentation de ces Jeux, des doutes commencent à être émis au sujet de ce dernier point. Mardi, le Fonds mondial pour la nature et d’autres groupes faisant la promotion de l’énergie renouvelable, dont Masato Mizuno, le magnat de l’équipement sportif qui a mené le comité de candidature des Jeux de Tokyo, ont officiellement demandé à ce que des actions soient rapidement mises en oeuvre en ce sens. Ils disent que Tokyo n’a toujours pas de plan de durabilité clair et que le temps commence à manquer. Ces groupes préviennent également Tokyo que la ville risque de perdre une occasion vitale de dévoiler au grand jour les technologies de pointe du Japon et d’attirer l’attention sur le réchauffement de la planète et la dévastation des forêts tropicales.

À voir en vidéo