Objectif: gagner pour Pat Simmons

Pat Simmons 
Photo: Jeff McIntosh La Presse canadienne Pat Simmons 

John Morris, Carter Rycroft et Nolan Thiessen ont tous déjà gagné le Championnat du monde de curling masculin. Ils espèrent maintenant faire vivre l’extase de la victoire à leur capitaine pour une première fois la semaine prochaine à Halifax.

Pat Simmons dirigera la formation canadienne au tournoi, qui débute samedi au Scotiabank Centre. Il a pris la relève de Morris au poste de capitaine en cours de route au Championnat canadien alors que l’équipe était coincée au neutre.

Simmons a finalement guidé ses coéquipiers en éliminatoires à Calgary et ils ont défendu avec succès leur titre en tant que première Équipe Canada de l’histoire du Brier. Une victoire de 6-5 face au Nord-Ontarien Brad Jacobs leur a permis de se tailler une place au Championnat mondial, où ils tenteront de se racheter après une 4e place décevante à Pékin l’an dernier.

«C’est une de nos grosses motivations à Halifax, a reconnu Morris. Nous voulons gagner le titre mondial pour Pat.»

Simmons, Rycroft et Thiessen ont remporté le Brier en 2014 avec le capitaine Kevin Koe. Cependant, des rumeurs avaient commencé à circuler un peu avant le Championnat mondial que Koe prévoyait changer d’équipe lors de la saison en cours.

Ils ont quand même atteint le match pour la médaille de bronze, mais ont baissé pavillon face à la Suisse. C’était la première fois depuis 2001 que le Canada ne montait pas sur le podium au Championnat du monde masculin.

L’idée de Morris

Le trio de rejetons de Koe a recruté Morris comme capitaine et il avait un laissez-passer pour le Brier en tant que champion en titre. Thiessen, Rycroft, Simmons et Morris ont connu un début de tournoi difficile, affichant un dossier de 2-3 après cinq matchs.

C’est alors que Morris a décidé lui-même de céder les responsabilités de capitaine à Simmons, qui a brillé dans ce rôle.

«Apparemment, c’est quelque chose qui revient rapidement», a dit Simmons, qui n’avait pas joué au poste de capitaine depuis cinq ans. «Il y a probablement place à l’amélioration, mais je suis certainement heureux du déroulement jusqu’ici.»

Morris a acquis un titre mondial en 2008 en compagnie de Kevin Martin alors que Rycroft et Thiessen ont triomphé en 2010 au sein de l’équipe de Koe, qui était complétée à l’époque par Blake MacDonald.

Morris a semblé beaucoup plus à l’aise au Brier en tant que troisième, le poste qu’il a occupé avec Martin de 2006 à 2013. Il s’est dit «confiant à 100 %» que son équipe possède ce qu’il faut pour décrocher les grands honneurs à Halifax.

Le Norvégien Thomas Ulsrud sera de retour pour tenter de défendre son titre acquis l’an dernier.

Le Canada a gagné 34 fois le Championnat du monde de curling masculin depuis sa création en 1959. La dernière victoire canadienne remonte à 2012, quand Glenn Howard avait soulevé le trophée à Bâle, en Suisse.