Les soeurs Williams s’imposent à Melbourne

Les soeurs Williams ont atteint jeudi le troisième tour des Internationaux de tennis d’Australie alors que Serena, favorite du tournoi, a dû sauver des balles de manche avant de gagner 10 jeux d’affilée et vaincre la Russe Vera Zvonareva 7-5 et 6-0, tandis que Venus a défait l’Américaine Lauren Davis au compte de 6-2 et 6-3.

Serena, en quête d’un sixième titre à Melbourne et d’un 19e du Grand Chelem en carrière, a fait face à trois balles de manche lors du neuvième jeu du set initial, mais elle a fermé la porte à Zvonareva avant de prendre le contrôle du match.

Williams a déclaré que Zvonareva, une finaliste à deux reprises en Grand Chelem qui n’a participé qu’à cinq tournois en 2014, a amorcé le match de manière combative. La no 1 mondiale a toutefois réussi à faire changer le vent de direction et Zvonareva a remporté seulement huit points en deuxième manche. Elle affrontera au prochain tour la 26e tête de série, l’Ukrainienne Elina Svitolina, tombeuse jeudi de Nicole Gibbs 7-6 (3), 7-6 (6).

De son côté, Venus Williams n’a besoin que de 76 minutes pour obtenir sa place au troisième tour.

Victoria Azarenka, une joueuse non classée en raison de son absence prolongée du circuit l’an dernier en raison des blessures, a de son côté battu la 8e tête de série, Caroline Wozniacki, par la marque de 6-4 et 6-2. S’étant fait demander s’il est difficile d’affronter une ex-no 1 mondiale aussi tôt dans un tournoi majeur, Azarenka a confié que cela lui importait peu.

« Je sais que je suis une joueuse non classée, je dois donc être prête à affronter n’importe qui. J’accepte simplement d’affronter toutes celles qui se présentent devant moi, a mentionné la joueuse du Bélarus. [Wozniacki] a connu une très bonne fin de saison l’an dernier, je savais donc que je devais hausser mon niveau de jeu et prendre des risques aujourd’hui. Je crois que ç’a assez bien été. »

La championne en titre de Wimbledon, la Tchèque Petra Kvitova, 4e tête de série, a pour sa part défait Mona Barthel 6-2 et 6-4 et mis la table pour un duel de troisième tour contre Madison Keys. Cette dernière est venue de l’arrière pour vaincre Casey Dellacqua 2-6, 6-1 et 6-1.

La Polonaise et 6e tête de série, Agnieszka Radwanska, a aussi facilement atteint le troisième tour grâce à une victoire express de 6-0, 6-1 en 44 minutes face à la Suédoise Johanna Larsson. Radwanska présente maintenant un dossier de 7-1 lors du deuxième tour à Melbourne, elle qui a atteint au moins le troisième tour du premier tournoi majeur de la saison à chaque année depuis 2010.

Dans les autres rencontres, l’Espagnole Garbine Muguruza, 24e tête de série, a eu le meilleur 6-1, 1-6, 6-0 face à Slovaque Daniela Hantuchova. Dominika Cibulkova (no 11), finaliste en 2014, et Alizé Cornet (no 19) ont aussi triomphé.

Wawrinka continue

Chez les hommes, le champion de 2014 à Melbourne, le Suisse Stanislas Wawrinka, a atteint le troisième tour en Australie pour une septième année de suite grâce à une victoire de 7-6 (4), 7-6 (4) et 6-3 contre le Roumain qualifié Marius Copil.

Wawrinka, 4e tête de série, n’a pas été aussi constant que lors de son match de premier tour, accumulant 39 fautes directes, dont 19 sur son revers. Il a toutefois sauvé cinq des six balles de bris qu’il a concédées et a été en mesure d’éviter la catastrophe contre Copil, 194e au classement ATP.

Le parcours de Wawrinka vers les quarts de finale semble avoir été allégé puisque tous les autres joueurs classés dans sa portion du tableau ont perdu — Fabio Fognini, Alexandr Dolgopolov et Pablo Cuevas. Il pourrait retrouver le Japonais Kei Nishikori (no 5) en quarts.

Nishikori a aussi franchi un peu de plus vers cet affrontement en venant à bout du Croate Ivan Dodig 4-6, 7-5, 6-2 et 7-6 (0). Dodig a fait travailler Nishikori et il s’est même retrouvé au service pour la quatrième manche à 5-4 quand le Japonais lui a finalement arraché un bris de service pour revenir dans le set. Nishikori a gaspillé une balle de manche au 12e jeu avant de fermer la porte lors du bris d’égalité. Il a eu besoin de deux heures et 47 minutes pour achever Dodig, 86e au monde.

Le favori Novak Djokovic s’est montré plus expéditif, montrant la sortie au Russe Andrey Kuznetsov après seulement une heure et 24 minutes. Djokovic l’a emporté 6-0, 6-1, 6-4.

Par ailleurs, l’Américain John Isner, 19e tête de série, a gagné 6-4, 7-6 (4), 4-6, 6-4 contre le Français Nicolas Mahut. L’Espagnol Feliciano Lopez, no 12, a profité de l’abandon de l’Argentin Adrian Mannarino pour accéder au troisième tour. Mannarino avait gagné les deux premières manches 6-4, 6-4, mais Lopez avait répliqué 7-6 (3) au troisième set. Lopez était en avance 4-0 dans le quatrième set quand Mannarino a déclaré forfait.

David Ferrer (9), Gilles Simon (18) et Fernando Verdasco (31) ont aussi poursuivi leur route. Jerzy Janowicz est pour sa part venu de l’arrière pour vaincre le Français Gaël Monfils 6-4, 1-6, 6-7 (3), 6-3, 6-3.

À voir en vidéo