Marcel Hirscher de nouveau maître du slalom

L’Autrichien Marcel Hirscher a vaincu son bon ami allemand Felix Neureuther devant une foule de 15 000 spectateurs lors du slalom de Coupe du monde disputé en semi-nocturne à Zagreb mardi, mettant ainsi la table pour un autre duel entre les deux hommes pour le titre mondial de la spécialité.

Le duo s’est détaché au classement du slalom, Neureuther menant avec 320 points, quatre de mieux que Hirscher. Les autres concurrents accusent au moins 128 points de retard. Hirscher et Neureuther ont terminé 1er et 2e dans la bataille pour le Globe de cristal de la spécialité à chacune des deux dernières saisons.

Dans le premier des cinq slaloms au calendrier ce mois-ci, Hirscher s’est assuré d’une avance confortable dès la manche initiale.

Le triple champion au classement général, qui avait aussi remporté les deux précédentes éditions de la compétition, a terminé la course avec un chrono combiné de 1 min 55,96 secondes. Il a devancé Neureuther par 81 centièmes de seconde.

 

«Nous nous sommes bien entraînés ces deux derniers jours», a expliqué Hirscher, ajoutant qu’il avait utilisé une nouvelle paire de skis qui lui ont permis de rebondir après sa 7e place lors du précédent slalom à Madonna di Campiglio. «La dernière course ne s’était pas bien passée. J’offre toujours mon meilleur quand je suis sous pression.»

De retour au sommet

 

Cette victoire a permis à Hirscher de devancer Kjetil Jansrud, qui ne dispute habituellement pas les slaloms, au sommet du classement général. Hirscher totalise 676 points et son rival Norvégien en compte 624.

Cette victoire lui a également permis de devenir le meilleur Autrichien en slalom avec 15 victoires sur le circuit de la Coupe du monde, une de plus que Benjamin Raich.

 

«C’est vraiment super! Je suis heureux de ces succès, a dit Hirscher. Mais je ne veux pas y accorder trop d’importance, autrement je pourrais ne plus être aussi affamé.»

Le Norvégien Sebastian-Foss Solevaag s’est pour sa part assuré son premier podium en carrière en Coupe du monde en terminant 3e, à 1,04 seconde du vainqueur.

L’Américain David Chodounsky, 3e à l’issue de la première manche, a enfourché une porte et il n’a pas complété la deuxième course.

Quatre Canadiens étaient en lice, dont Julien Cousineau, de Saint-Jérôme. Aucun n’a terminé la manche initiale.

À voir en vidéo