Deux anciens Expos en bonne voie vers le Temple

Randy Johnson, Pedro Martinez et John Smoltz semblent être des valeurs sûres pour obtenir une place à Cooperstown mardi après-midi quand le Temple de la renommée du baseball fera connaître le nom des heureux élus pour la cohorte de 2015. Et selon certains échos, Craig Biggio et Mike Piazza pourraient aussi se joindre au groupe, pour les membres duquel les portes s’ouvriront officiellement le 26 juillet prochain.

Johnson, Martinez et Smoltz, les deux premiers ayant déjà porté l’uniforme des Expos de Montréal, se démarquent parmi les 17 nouveaux venus sur les bulletins de vote.

Johnson a remporté cinq fois le trophée Cy Young, y compris quatre ans de suite à compter de 1999. Il a signé 303 gains et 4875 retraits au bâton. Celui que l’on surnomme «The Big Unit» a aussi été à la hauteur en éliminatoires: en 2001, il a partagé le titre de joueur par excellence de la Série mondiale avec Curt Schilling, alors un coéquipier avec les Diamondbacks de l’Arizona.

Martinez, lui, a gagné trois fois le Cy Young, une fois avec les défunts Expos et deux fois avec les Red Sox de Boston. En 18 saisons en carrière dans les ligues majeures, il a mointré une moyenne de points mérités de 2,93 et en 2004, il a aidé les Red Sox à décrocher leur premier titre de la Série mondiale en 86 ans.

Smoltz a été un régulier pendant 20 ans dans la rotation des Braves d’Atlanta, contribuant à 14 titres de section d’affilée à compter de 1991. Il a remporté le Cy Young en 1996. En plus de son brio comme partant, il a récolté 154 sauvetages en trois saisons comme stoppeur. Greg Maddux et Tom Glavine, deux anciens coéquipiers de renom de Smoltz, ont été intronisés au Temple l’an dernier, en compagnie de Frank Thomas.

Si quatre joueurs devenaient immortels, ce serait la cohorte la plus nombreuse depuis 1955, quand Joe DiMaggio, Gabby Hartnett, Ted Lyons et Dazzy Vance ont été intronisés après avoir recueilli les trois quarts des votes des membres de l’Association des chroniqueurs de baseball d’Amérique nécessaires.

Le chiffre de cinq en même temps a été atteint une seule fois, quand le Temple a été inauguré en 1936.

 

Des noms sur lesquels planent des soupçons liés aux substances interdites se trouvent sur les bulletins depuis 2007, la première année où Mark McGwire était admissible. Le débat a pris de l’ampleur il y a trois ans quand Barry Bonds et Roger Clemens sont devenus des éligibles. Ces deux anciens joueurs ont obtenu environ 35 % des votes l’an dernier, une légère baisse par rapport à leur première présence sur les bulletins.

À voir en vidéo