Marianne St-Gelais récolte l’argent à Séoul

Séoul — La patineuse québécoise Marianne St-Gelais a récolté la médaille d’argent du 1000 mètres féminin présenté dans le cadre de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de l’ISU, samedi à Séoul.

St-Gelais a terminé au deuxième échelon en une minute et 33,245 secondes, derrière la Chinoise Han Yutong (1:33,092) et devant la Britannique Elise Christie (1:33,449). La Sud-Coréenne Shim Suk Kee a suivi en quatrième place non loin derrière, en 1:33,480.

L’athlète de Saint-Félicien a au moins mérité une médaille à chacune des étapes de la Coupe du monde depuis le début de 2014-15. Auparavant, elle avait l’argent au 500 mètres et le bronze au 1000 mètres à Shanghai, en Chine, la semaine dernière, une médaille d’argent au 500 mètres à Montréal. À cela s’ajoutent deux médailles — l’or au 1000 mètres et le bronze au 500 mètres — à Salt Lake City, à l’occasion de la première étape de la campagne.

St-Gelais totalise donc six médailles individuelles en quatre étapes de la Coupe du monde jusqu’ici en 2014-15, dont trois dans l’épreuve du 1000 mètres.

Chez les hommes, Charles Hamelin, de Sainte-Julie, a dû se contenter de la quatrième place en finale A du 1000 mètres, alors qu’à la suite d’une chute, il a franchi la ligne d’arrivée à plus de huit secondes du podium, composé du Chinois Wu Dajing, premier, du Sud-Coréen Kwak Yoon-Gy et du Néerlandais Sjinkie Knegt.

Par ailleurs, la Montréalaise Namasthée Harris-Gauthier a terminé au cinquième rang du 3000 mètres féminin, alors qu’elle participait à sa toute première finale A dans une épreuve individuelle de la Coupe du monde. L’athlète de 20 ans en est seulement à sa deuxième Coupe du monde à vie après avoir fait ses débuts la semaine dernière à Shanghai. Elle a réalisé un temps de 5:47,428, comparé à 5:45,733 pour la gagnante de cette première épreuve de 3000 mètres disputée cette saison en Coupe du monde, la Sud-Coréenne Choi Minjeong.