LNH : au tour de Maatta d’avoir les oreillons

Pittsburgh — Le défenseur finlandais des Penguins de Pittsburgh Olli Maatta est le troisième membre de son équipe à souffrir des oreillons. Les Penguins ont indiqué vendredi que Maatta a été testé positivement au virus et a été isolé du groupe. Le gardien Thomas Greiss et le défenseur Robert Bortuzzo ont pour leur part vu leur test se révéler négatif. Sidney Crosby et Beau Bennett avaient été diagnostiqués la semaine dernière. Crosby a raté trois matchs et est revenu au jeu jeudi soir lors d’une victoire en prolongation contre l’Avalanche du Colorado. Bennett a été testé positif lundi et il demeure sur la touche en raison d’une blessure au bas du corps. Maatta était déjà ennuyé par une blessure au haut du corps. Âgé de 20 ans, il a également raté deux semaines d’action plus tôt cette saison après être passé sous le bistouri afin qu’on lui retire une tumeur cancéreuse à la thyroïde. Les Penguins accueilleront les Panthers de la Floride samedi soir.