Zach Fucale passe aux Remparts

L’état-major du Canadien de Montréal aura moins de kilomètres à parcourir pour voir à l’oeuvre l’un de ses beaux espoirs. Les Remparts de Québec, de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, ont annoncé vendredi l’acquisition du gardien de but Zachary Fucale des Mooseheads de Halifax, du défenseur Matt Murphy et de leur choix de 5e tour en 2015, en retour du gardien Éric Brassard et de quatre choix au repêchage répartis également en 2016 et en 2018. Les Remparts ont notamment accepté de céder leurs sélections de 1er tour ces deux années-là.


Choix de 2e ronde du Canadien de Montréal au repêchage amateur en 2013, Fucale se joindra aux Remparts à l’issue du Championnat du monde de hockey junior qui se tiendra du 26 décembre au 5 janvier à Montréal et Toronto. Il pourrait disputer son premier match avec sa nouvelle équipe le 7 janvier à Baie-Comeau.


« Nous voulons qu’il vive l’expérience à plein pendant le Championnat du monde et qu’il aide le Canada à remporter la médaille d’or. Ensuite, nous serons bien heureux de l’accueillir parmi nous », a déclaré le directeur général et entraîneur-chef des Remparts, Philippe Boucher, quelques minutes après avoir participé à une conférence de presse servant à confirmer la transaction.


Le gardien de 19 ans est ainsi assuré de vivre la Coupe Memorial pour la deuxième fois de sa carrière puisque les Remparts y participeront à titre d’équipe hôte. En 2013, Fucale avait contribué à la conquête par les Mooseheads du trophée emblématique du hockey junior canadien après avoir présenté un dossier de 16-1 et une moyenne de buts alloués de 2,02 lors des séries éliminatoires de la LHJMQ.


Pas d’inquiétude


Sélection de 1er tour des Mooseheads en 2011, Fucale en était à sa quatrième saison à Halifax. En carrière en saison régulière, il présente une fiche de 126 victoires et 55 défaites, une moyenne de buts alloués de 2,68 et un taux d’efficacité de, 900. Il a inscrit 12 blanchissages en carrière, dont deux cette saison. Cette année, il affiche une moyenne de 3,20 et un taux d’arrêts de, 890.


« Ça ne m’inquiète pas », a fait remarquer Boucher au sujet des statistiques peu reluisantes de son nouveau protégé. « Zachary commence à se replacer, et il est un gardien d’expérience qui a joué devant des foules imposantes et qui a gagné dans le passé. Nous avons pleinement confiance. »


Quant à Murphy, également âgé de 19 ans, il avait aussi été choisi au 1er tour en 2011, par les Foreurs de Val d’Or. Il s’est joint aux Mooseheads pendant la saison 2012-2013 et en carrière, il totalise 103 points, dont 20 buts, et 162 minutes de punition en 222 matchs dans le circuit Courteau. Murphy jouait aussi avec les Mooseheads lorsqu’ils ont rapporté la coupe Memorial en Nouvelle-Écosse.


De son côté, Brassard en sera à sa quatrième formation depuis son entrée dans la LHJMQ en 2012-2013, et à son deuxième séjour dans les provinces de l’Atlantique. Choix des Olympiques de Gatineau, Brassard a aussi porté les couleurs des Islanders de Charlottetown avant de se retrouver avec les Remparts.


En 17 matchs avec les Remparts, Brassard affiche un dossier de 9-3-0-1, une moyenne de buts alloués de 3,52 et un taux d’efficacité de, 899.


Formation équilibrée


Boucher pense que cet échange donnera aux Remparts une formation complète capable d’aspirer aux plus grands honneurs. « Je pense que toutes les pièces maîtresses sont là. Nous avons deux bons gardiens de buts, des défenseurs d’expérience, du « punch » à l’attaque et des joueurs pouvant accomplir des rôles spécifiques », a-t-il analysé.


Au coeur d’une série de sept matchs sur la route, les Remparts ont mis fin à une vilaine séquence de quatre défaites jeudi soir lorsqu’ils ont pris la mesure de l’Océanic de Rimouski, meneur au classement général, par la marque de 7-3. Ils totalisent maintenant 44 points, quatre de moins que l’Océanic, les deux formations ayant disputé 35 matchs chacune.


Au retour du congé de Noël, les Remparts compléteront ce long séjour loin du Colisée Pepsi et de leurs partisans en affrontant le Drakkar de Baie-Comeau le 28 décembre et les Saguenéens de Chicoutimi le lendemain. Ils seront de retour à domicile le 31 décembre pour accueillir l’Océanic.