Ecclestone de retour en poste

Londres — Bernie Ecclestone est de retour à la tête de la Formule 1, dont il conservera les fonctions de directeur général. Il s’était temporairement retiré de son rôle de membre du conseil d’administration de la société en holding de la F1 plus tôt cette année alors qu’il était en attente d’un procès pour corruption en Allemagne. Le dossier a été fermé en août après que Ecclestone eut versé 100 millions de dollars. Le fonds d’investissement CVC, qui possède la F1, a annoncé le retour d’Ecclestone par voie de communiqué jeudi. CVC a aussi indiqué que l’ex-président de Ferrari, Luca di Montezemolo, et Paul Walsh, l’ancien directeur général du géant alimentaire Diageo, deviendront des directeurs non exécutifs à compter de janvier.