Le match Sénateurs–Maple Leafs reporté

Le match Sénateurs–Maple Leafs reporté

Ottawa — La Ligue nationale de hockey a reporté le match prévu mercredi soir à Ottawa entre les Sénateurs et les Maple Leafs de Toronto en raison de la fusillade survenue au Parlement.

Dans un court communiqué, la LNH a indiqué que la nouvelle date prévue pour cette rencontre sera divulguée ultérieurement. Le circuit Bettman a également offert ses condoléances à tous ceux affectés par la tragédie qui a frappé la capitale fédérale.

«Nous respectons bien sûr la décision de la ligue de reporter le match, a déclaré le directeur général des Maple Leafs, Dave Nonis, aux journalistes. Les événements survenus aujourd’hui [mercredi] dépassent largement le cadre d’une partie de hockey. Nous avons hâte de revenir ici et de jouer un match lorsque les autorités décideront de la nouvelle date. Nos pensées se dirigent vers toutes les personnes touchées, les forces policières qui ont dû travailler si fort aujourd’hui. Il n’y a pas de doute qu’un match de hockey est secondaire aujourd’hui.»

Le propriétaire des Sénateurs, Eugene Melnyk, a émis un bref communiqué dans lequel il affirme que les amateurs appuieront la ligue dans sa décision d’annuler la rencontre. «Nous sommes stupéfaits et attristés par les événements tragiques qui se sont produits sur la colline du Parlement et au centre-ville d’Ottawa. Nos pensées et nos prières accompagnent les familles des victimes ainsi que tous les députés et le personnel qui ont dû composer avec des circonstances difficiles», a-t-il déclaré.

C’est la deuxième fois en moins de deux ans que la LNH doit reporter un match du calendrier en raison d’actes de violence. En avril 2013, la ligue avait reporté la rencontre prévue entre les Bruins et les Sénateurs à la suite de l’attentat perpétré au marathon de Boston. Les deux équipes avaient joué le match au lendemain de la date à laquelle devait à l’origine prendre fin la saison régulière.

Les Leafs, qui ont affronté les Islanders à New York mardi, n’ont pas tenu d’entraînement matinal au Centre Canadian Tire. Un porte-parole de l’équipe a indiqué que tous les joueurs et membres du personnel se trouvaient en sécurité à leur hôtel situé à proximité de la colline parlementaire.

«Scène surréaliste à l’extérieur de notre hôtel en ce moment, a écrit l’attaquant Joffrey Lupul sur son compte Twitter. Beaucoup de très courageux agents de police dont nous devrions tous être très fiers.»

Lupul est un supporter des Forces armées canadiennes et il a créé un programme surnommé «Lupe’s Troops», qui offre deux billets lors de chaque partie à domicile des Leafs à des membres actuels des Forces, qui sont également honorés lors des matchs.

«Chanceux»

Avant de quitter l’hôtel de l’équipe, Nonis a raconté que la ligue avait ouvert les voies de communication rapidement afin d’aviser que le match pourrait être reporté. Le message disait de rester prêts à jouer, et de son point de vue, les joueurs ont bien géré les événements. «Nous sommes chanceux d’être dans un environnement sécuritaire, a-t-il observé. Vous pensez davantage à ce qui se passe à l’extérieur, et on pouvait se douter, à entendre toutes les sirènes et à voir les images à la télévision, qu’il s’agissait d’un événement grave et de grande importance.»

Les Leafs ont quitté Ottawa mercredi après-midi et sont rentrés à Toronto. Leur prochain match aura lieu samedi contre les Bruins.

Les Sénateurs se sont quant à eux entraînés à leur domicile, situé à environ 30 minutes de route du centre-ville d’Ottawa. Les hommes de Paul MacLean rependront le collier samedi face aux Devils du New Jersey.

«Ce qui se produit à Ottawa en ce moment m’attriste beaucoup», a déclaré le capitaine Erik Karlsson par l’entremise de son compte Twitter. «Pensées et prières à tous les gens impliqués. Restez tous en un endroit sûr.»

Puisque les deux formations sont toutes deux en congé jeudi et que le Centre Canadian Tire était disponible, il a été question que la rencontre soit reportée à jeudi. Mais Nonis était d’accord avec la décision de la LNH d’opter pour une autre date dans un avenir rapproché. «Dans le contexte actuel, je pense qu’il était préférable de se donner un délai supérieur à 24 heures. Au moment où la ligue a annulé le match, personne ne pouvait savoir combien de temps tout cela durerait. Nous trouverons une autre journée pour jouer ce match.»

Le match entre les Penguins de Pittsburgh et les Flyers de Philadelphie a été télévisé partout au pays au lieu de celui qui devait opposer les Leafs aux Sénateurs. Même si deux formations américaines s’affrontaient, Ô Canada devait être joué au Consol Energy Center avant le Star-Spangled Banner.

La Presse canadienne