Les Fennecs se déchaînent

Des partisans de l’Algérie en liesse ont acclamé bruyamment les exploits de leur équipe dimanche au bar Les Bobards à Montréal.
Photo: Michaël Monnier Le Devoir Des partisans de l’Algérie en liesse ont acclamé bruyamment les exploits de leur équipe dimanche au bar Les Bobards à Montréal.

Des buts d’Islam Slimani et Rafik Halliche en première demie ont aidé l’Algérie à vaincre la Corée du Sud 4-2 dimanche, les Fennecs devenant ce faisant la première nation africaine de l’histoire à inscrire quatre buts dans un match de la Coupe du monde de soccer.

 

L’Algérie menait 3-0 à la mi-temps, mais elle a dû résister à la tentative de remontée des Sud-Coréens en deuxième demie afin de signer une première victoire au Mondial depuis 1982 et grimper au deuxième rang du groupe H avec un dernier match à disputer dans la phase préliminaire.

 

« La première demie a été presque parfaite, a dit le sélectionneur de l’Algérie Vahid Halilhodzic. J’aimerais dédier cette victoire aux partisans et au peuple de l’Algérie qui attendaient cette victoire depuis très, très longtemps. »

 

De leur côté, les Sud-Coréens devront maintenant battre la Belgique, déjà assurée d’une place dans la ronde des 16, pour garder espoir de se qualifier pour la phase éliminatoire. La Belgique domine le groupe H avec six points, l’Algérie suit maintenant avec trois points, devant la Russie et la Corée du Sud avec un point chacune.

 

L’attaquant Slimani, un des trois marqueurs algériens qui n’avaient pas amorcé la partie lors du revers de 2-1 contre la Belgique, a ouvert la marque à la 26e minute grâce à un bel effort individuel. Il est passé entre deux défenseurs avant de battre le gardien Jung Sung-ryong. Deux minutes après la reprise, le défenseur Halliche a frappé de la tête un corner après que Jung eut quitté la ligne des buts mais se fut montré incapable de toucher au ballon.

 

L’Algérie a rapidement mis le match hors de portée des Sud-Coréens quand l’attaquant Abdelmoumene Djabou a donné une avance de 3-0 aux siens à la 38e minute.

 

« L’entraîneur m’avait donné des instructions précises et ç’a fonctionné, a dit Slimani, élu joueur algérien par excellence en 2013. Nous n’avons pas connu un bon début de tournoi, mais je pense que nous avons connu un bon match aujourd’hui. J’espère que nous allons pouvoir nous qualifier, si Dieu le veut. »

 

Les Sud-Coréens n’ont jamais cadré de tirs en première demie et ont été incapables de neutraliser les offensives algériennes. Ils ont toutefois amorcé la deuxième demie comme si le score était toujours de 0-0 et leurs efforts ont été récompensés à la 48e quand la frappe de Son Heung-min est passée entre les jambes du gardien Rais Mbolhi.

 

Leurs espoirs de remontée ont cependant été rapidement étouffés quand une belle passe de Slimani a mis la table pour un but de Yacini Brahimi en contre-attaque.

 

Le capitaine sud-coréen Koo Ja-cheol a réduit l’écart à la 72e minute, mais la défensive algérienne a ensuite préservé la victoire historique.

 

« Notre défensive n’a pas été à la hauteur, a mentionné le sélectionneur de la Corée du Sud Hong Myung-bo. Nous allons faire de notre mieux jusqu’à la fin du tournoi. C’est notre seule option. »


 
1 commentaire
  • Francois Parent - Inscrit 23 juin 2014 08 h 50

    Les femmes déchaînées

    Elles ont été déchaînées le temps d'une partie soccer.