Football: ​Laurent Duvernay-Tardif repêché par les Chiefs

Le Québécois Laurent Duvernay-Tardif est maintenant un membre des Chiefs de Kansas City.

Les Chiefs ont choisi le joueur de ligne offensive de six pieds cinq pouces et 315 livres en sixième ronde, 200e au total, samedi, lors du repêchage de la NFL.

Âgé de 23 ans et originaire de Mont-Saint-Hilaire, il a été le quatrième Canadien à être sélectionné lors de l’encan 2014.

Duvernay-Tardif est devenu le huitième Québécois et le 10e joueur issu des rangs universitaires canadiens à être repêché par une équipe de la NFL.

Le spécialiste des longues remises Randy Chevrier était le dernier Québécois à avoir été repêché dans la NFL, en septième ronde par les Jaguars de Jacksonville en 2001. Il est aussi le seul autre joueur de McGill à avoir mérité cet honneur.

Duvernay-Tardif a été nommé à deux reprises sur les équipes d’étoiles canadiennes lors de son séjour à McGill et il a reçu le titre de joueur de ligne par excellence au pays la saison dernière.

Étudiant en médecine, Duvernay-Tardif est également le meilleur espoir en vue du repêchage de la LCF, selon la centrale de recrutement du circuit. Le repêchage de la LCF aura lieu mardi.

Brent Urban, de Mississauga, a été le premier Canadien à entendre son nom être appelé samedi. Les Ravens de Baltimore ont choisi le joueur de ligne défensive de l’Université Virginia en quatrième ronde, 134e au total. Les Ravens ont ensuite opté pour le joueur de ligne offensive de l’Université Penn State John Urschel, de Winnipeg, en cinquième ronde, au 175e rang.

Le receveur de l’Université Notre Dame T.J. Jones, également de Winnipeg, a été sélectionné en sixième ronde, 189e au total, par les Lions de Detroit.

Ancien joueur de ligne défensive, Duvernay-Tardif avait vu sa valeur augmenter lors d’une journée d’évaluation à Montréal en mars dernier.

Effectuant des exercices devant des représentants de neuf équipes de la NFL — les Raiders d’Oakland, les Chiefs, les Eagles de Philadelphie, les Cardinals de l’Arizona, les Jets de New York, les Packers de Green Bay, les Bears de Chicago, les 49ers de San Francisco et les Bills de Buffalo —, Duvernay-Tardif avait démontré l’étendue de son talent et de ses habiletés physiques. Les résultats de ses tests physiques étaient dignes de ceux obtenus par les joueurs de ligne offensive qui avaient été invités au camp d’évaluation de la NFL à Indianapolis.

Après sa journée d’évaluation, Duvernay-Tardif, qui a fait l’objet d’un article dans le magazine Sports Illustrated, avait visité les installations des neuf équipes de la NFL.