Shiffrin devient la plus jeune médaillée en ski alpin

Mikaela Shiffrin a écrit une page d’histoire du ski alpin en devenant la plus jeune médaillée d’or olympique vendredi au Centre alpin Rosa Khoutor.

 

L’Américaine de 18 ans a maintenu son avance après une première manche impressionnante pour remporter l’épreuve de slalom en 1 min 44,54. Elle a devancé de 53 centièmes de seconde les Autrichiennes Marlies Schild et Kathrin Zettel.

 

Shiffrin s’est emparée du record de la plus jeune championne olympique de slalom, tant chez les hommes que chez les femmes, qui appartenait auparavant à l’Italienne Paoletta Magoni, médaillée d’or aux Jeux de Sarajevo en 1984 alors qu’elle avait 19 ans.

 

Marie-Michèle Gagnon a été la meilleure Canadienne avec une neuvième place.

 

À l’épreuve de poursuite par équipes en patinage de vitesse longue piste, les Néerlandais Sven Kramer, Jan Blokhuijsen et Koen Verweij ont éclipsé la France par 8,70 secondes en quart de finale, puis se sont montrés encore plus rapides en demi-finale. Ils feront face à la Corée du Sud en finale samedi.

 

L’équipe masculine canadienne, championne olympique en titre, a perdu sa demi-finale contre la Corée du Sud et disputera la finale B samedi.