Galchenyuk donne la victoire au Canadien

Alex Galchenyuk comprend vite. Cloué au banc par son entraîneur samedi, le jeune attaquant a été l’artisan de la victoire de 3-2 du Canadien contre les Devils du New Jersey, lundi.

 

Michel Therrien s’était dit convaincu que Galchenyuk reviendrait plus fort après lui avoir reproché son indiscipline, à l’issue du gain face aux Maple Leafs de Toronto. Deux jours plus tard, l’Américain âgé de 19 ans le fait bien paraître. Outre Galchenyuk, Rene Bourque et Max Pacioretty ont déjoué Martin Brodeur, qui a subi une rarissime défaite au Centre Bell, comme le montrait la fiche de 12-2-1 des Devils dans leurs 15 rencontres précédentes.

 

David Desharnais a amassé deux aides. Il a maintenant obtenu huit de ses neuf points cette saison dans ses sept derniers matchs.

 

Steve Bernier et Michael Ryder ont été les marqueurs des Devils (11-12-5). Carey Price a signé son 12e succès en 22 départs, en effectuant 28 arrêts. Brodeur a stoppé 14 lancers. Le Tricolore (16-9-3) a amassé au moins un point dans un septième match d’affilée.

 

Le début prometteur a laissé présager une soirée divertissante, pour une fois, pour une visite des Devils. Mais ça n’a pas duré. Vite, les visiteurs ont pris le dessus, en imposant leur style hermétique distinctif. Le Canadien s’est embourbé dans sa zone plus souvent qu’autrement. Les Devils menaient 1-0 — sur un but de Bernier — grâce à un avantage de 11-5 dans les tirs, à l’issue de la période initiale.


Le jeu s’anime

 

L’étanchéité des Devils en deuxième a continué d’embêter le Tricolore. Bourque a néanmoins créé l’égalité à l’aide d’un tir des poignets précis à 8:49. Huit minutes plus tard, Pacioretty touchait la cible. Après 40 minutes de jeu, les Devils avaient testé la vigilance de Price 22 fois alors que le CH n’avait tiré sur Brodeur qu’à neuf reprises.

 

Le jeu s’est animé en 3e période. Ryder a créé l’égalité, à 4:42 grâce à une puissante frappe qui a mystifié Price du côté de la mitaine. Galchenyuk a rompu l’égalité, à 9:34, en redirigeant le lancer du défenseur Alexei Emelin. Ce but a donné des ailes à ses coéquipiers qui ont pris d’assaut le filet de Brodeur. Les Devils ont déployé en vain une attaque à cinq avec un peu plus de six minutes à écouler. Ç’en était fait des hommes de l’entraîneur Peter DeBoer.

À voir en vidéo