Championnat du monde junior - Zach Fucale assuré d’être avec Équipe Canada

Zach Fucale lors du camp d’entraînement d’Équipe Canada junior en août dernier
Photo: La Presse canadienne (photo) Graham Hughes Zach Fucale lors du camp d’entraînement d’Équipe Canada junior en août dernier

Même si la formation officielle de l’équipe canadienne junior de hockey doit être confirmée d’ici Noël, Zachary Fucale sait déjà où il sera le 26 décembre : dans l’uniforme unifolié face à l’Allemagne. Reste maintenant à savoir si l’espoir du Canadien de Montréal se retrouvera devant le filet ou sur le banc.

 

L’un des six joueurs de la Ligue junior majeure du Québec invités au camp de sélection de l’équipe canadienne qui commencera le 12 décembre prochain à Toronto, Fucale, des Mooseheads d’Halifax, sera le seul du groupe assuré d’un poste. Jake Paterson, du Spirit de Saginaw, a été le seul autre gardien de but sélectionné par les dirigeants de Hockey Canada lundi, ce qui signifie que personne ne sera retranché à cette position.

 

Brent Sutter, l’entraîneur-chef de l’équipe canadienne, n’était toutefois pas encore prêt à nommer son gardien numéro un en vue du Championnat du monde de hockey junior qui se déroulera à Malmö, en Suède, du 26 décembre au 5 janvier.

 

« Aucune décision n’a été prise à ce stade-ci, a indiqué Sutter en conférence téléphonique. Cela fera l’objet d’une évaluation, d’abord à l’occasion du camp à Toronto, puis lors de nos matchs préparatoires une fois que nous aurons traversé l’Atlantique. Et ensuite, nous identifierons le gardien qui amorcera le premier match du Championnat mondial. »

 

Reste que Fucale et Paterson pourront se préparer sans pression, ce qui leur permettra d’arriver en Suède frais et dispos mentalement, eux qui occupent un poste inévitablement scruté à la loupe pendant le tournoi.

 

« Je pense que c’est ça que les dirigeants voulaient. Ils voulaient qu’on arrive au camp simplement pour se préparer mentalement et physiquement, pour se concentrer seulement sur les bonnes choses, et arriver au tournoi fin prêt », a déclaré Fucale lors d’un entretien téléphonique.

 

« Il me reste encore trois matchs avec les Mooseheads puis il y aura le camp, et pour moi ce sera important de bien profiter de tous les entraînements et les matchs qui me seront offerts d’ici [le Championnat mondial], afin de ne rien tenir pour acquis et de continuer à travailler fort sur les aspects de mon jeu qui m’ont permis de me rendre jusqu’ici », a ajouté Fucale, qui a appris la nouvelle de sa sélection lundi midi pendant qu’il dînait en compagnie de coéquipiers.


Par Marc Tougas

À voir en vidéo