Le froid règne à Regina

Moose Regina — Kent Austin n’est pas différent des 44 000amateurs qui se rendront dimanche au Mosaic Stadium de Regina pour assister au 101e match de la Coupe Grey : il jettera un oeil sur le Weather Network avant de sortir.

 

« Je pourrais faire ça quelques fois par jour, a reconnu en riant l’entraîneur des Tiger-Cats de Hamilton, qui affronteront les Roughriders de la Saskatchewan dans leur forteresse. Ouais, je le fais. C’est ma réponse honnête. Bien sûr que je le fais. Tu dois te préparer, non ? Et s’il pleut ou qu’il y a des bourrasques de vent ou n’importe quoi, nous voulons être prêts. Nous ne voulons pas nous présenter et dire « bon Dieu, il vente à 60 kilomètres à l’heure. Qu’est-ce qu’on fait ? » Nous devons avoir un plan. Ça fait partie de notre boulot. »

 

Après deux séances d’entraînement particulièrement froides à Regina, les Tiger-Cats se sont dirigés à 70 kilomètres vers l’ouest à Moose Jaw afin de s’entraîner à l’intérieur vendredi au YaraCentre.

 

« J’ai déclaré plus tôt cette semaine qu’on devait utiliser les premiers entraînements afin de déterminer le type adéquat de vêtements, a-t-il confié. Par le passé, j’ai déjà vu certaines erreurs chez les joueurs, particulièrement chez ceux qui sont talentueux, parce qu’ils portent soit trop de vêtements, soit pas assez. Tu dois trouver le bon équilibre. Et il faut profiter des entraînements pour faire ça. Même chose pour les souliers. Il faut essayer différentes sortes de chaussures à crampons pour trouver le bon type. »

 

Dans la capitale de la Saskatchewan vendredi, le mercure indiquait moins -25 °C et -34 °C avec le facteur éolien.

 

Ça devrait être plus confortable pour le match dimanche. Les prévisions font état d’un maximum de -1 °C et de -6 °C avec le vent. Le botté d’envoi sera donné vers 17 h 30 heure locale, alors que la température devrait osciller entre -2 °C et -3 °C.


Par Neil Davidson