Football - Les Alouettes brillent et battent les Tiger-Cats

Le quart-arrière des Alouettes Troy Smith plane au-dessus de Rico Murray, des Tiger-Cats. Smith a livré une très bonne performance à son premier départ dans la Ligue canadienne de football.
Photo: Graham Hughes Le quart-arrière des Alouettes Troy Smith plane au-dessus de Rico Murray, des Tiger-Cats. Smith a livré une très bonne performance à son premier départ dans la Ligue canadienne de football.
Non seulement les Alouettes ont-ils relancé la course pour la deuxième place dans l'Est, dimanche, mais ils ont aussi redonné à leurs partisans des raisons de croire à un long parcours en éliminatoires.

Grâce à sa mobilité et à son bras-canon, Troy Smith a permis aux siens de traverser le terrain avec aise comme lors des beaux jours d'Anthony Calvillo, tandis que Tyrell Sutton a été efficace comme porteur de ballon et Bo Bowling l'a été tout autant sur les retours de botté. Le club montréalais a ainsi vogué vers un gain facile de 36-5 contre les Tiger-Cats de Hamilton, devant 23 319 spectateurs au stade Percival-Molson.

La troupe de Jim Popp, qui était déjà assurée d'une place en séries en raison de la défaite des Blue Bombers de Winnipeg la veille, se trouve maintenant à deux points des Ticats et du deuxième échelon, qui permettra à son détenteur de disputer la demi-finale de la section Est à domicile. Ces deux mêmes équipes s'affronteront de nouveau samedi prochain, à Guelph, à l'occasion de l'avant-dernier week-end du calendrier régulier de la LCF.

La façon dont Smith, Sutton et Bowling ont répondu au vote de confiance à leur endroit, jumelée aux prestations solides de l'unité défensive et du receveur S.J. Green, permettent d'entrevoir de bons moments au-delà de la fin de semaine prochaine.

À son premier départ en carrière dans la LCF, Smith a lancé deux passes de touché à Green, dont une de 64 verges, et une autre à Arland Bruce III. Promu au poste de porteur de ballon no 1, Sutton a inscrit un majeur de 19 verges au sol.

Green a maintenant 12 touchés cette saison, un sommet personnel. Il a franchi le cap des 1000 verges pour la troisième campagne d'affilée.

Bowling a notamment réussi des retours de botté de 58 et 33 verges. Sean Whyte a réussi des placements de 32 et 25 verges, en plus de concéder un touché de sûreté.

John Bowman et Chip Cox ont récolté deux sacs du quart chacun, tandis que Geoff Tisdale a réussi une interception du côté de la défensive montréalaise. Celle-ci a fait du si bon travail que Henry Burris a dû improviser maintes fois pour éviter des pertes de terrain du côté des Tiger-Cats, et il a fini par être remplacé par Dan LeFevour en fin de troisième quart. Les Ticats ont par ailleurs écopé de plusieurs pénalités d'indiscipline.

Luca Congi a réussi un placement de 26 verges. Les visiteurs ont aussi concédé un touché de sûreté.

Un cheval, ce Troy

Smith a eu besoin d'un peu de temps pour s'ajuster à ses receveurs, mais ça n'a pas tardé à débloquer puisque les Oiseaux menaient déjà 14-0 après un quart, puis 31-3 à la demie.

Le quatrième quart à obtenir un départ chez les Alouettes cette saison a commencé par rejoindre Green pour une passe-course de 64 verges pour le touché, puis Bowling a préparé la table pour le majeur de trois verges de Green avec un retour de botté de 33 verges.

Burris a rejoint Andy Fantuz sur 40 verges au début du deuxième quart, mais les Ticats ont dû se contenter d'un placement et Smith a continué d'être sans pitié. Le touché suivant a été l'affaire de Sutton, qui a préparé son propre majeur en effectuant deux courses successives de 11 verges. Le retour de botté de 58 verges de Bowling a alors mené au placement de 32 verges de Whyte. Smith a ensuite préparé le majeur de 26 verges à Bruce en y allant d'abord d'un relais de 32 verges à Carter, qu'il a complété après avoir navigué dans la circulation lourde pendant plusieurs secondes.

Smith a ralenti la cadence en deuxième demie, mais pas au point d'arrêter de gruger du terrain et d'égrener les secondes. Ç'a donné le placement de 25 verges de Whyte pour une avance de 34-3 au troisième quart.

LeFevour n'a pas été plus efficace que Burris et les deux premiers points des Ticats en deuxième demie ont été le résultat du touché de sûreté accordé par Whyte, après que Smith eut été victime d'un sac. Les visiteurs lui ont ensuite rendu la politesse au milieu du quatrième quart.

À voir en vidéo