Internationaux de tennis des États-Unis - Retrouvailles en finale entre Williams et Azarenka

Comme l’an dernier, Victoria Azarenka (ci-dessus) et Serena Williams s’affronteront dimanche en finale.
Photo: Agence France-Presse (photo) Mike Stobe Comme l’an dernier, Victoria Azarenka (ci-dessus) et Serena Williams s’affronteront dimanche en finale.

La numéro un mondiale Serena Williams retrouvera dimanche la numéro deux mondiale Victoria Azarenka en finale des Internationaux de tennis des États-Unis, comme il y a un an à New York, où l’Américaine avait battu la Bélarusse dans un match serré.

 

Williams s’est qualifiée pour sa septième finale de Flushing Meadows en dominant vendredi 6-0, 6-3 la Chinoise Li Na, cinquième tête de série, alors qu’Azarenka a décroché un billet pour sa troisième finale de tournoi du Grand Chelem en supplantant 6-4, 6-2 l’Italienne Flavia Pennetta, 83e mondiale.

 

« On a toujours fait des supers matchs avec Victoria, c’est une grande joueuse qui sait élever son niveau de jeu quand ça compte », a indiqué la cadette des Williams, deux fois battue par la Bélarusse en finale de tournoi cette saison.

 

À elles deux, Williams (16 titres majeurs) et Azarenka (2) ont remporté six des huit derniers tournois du Grand Chelem.

 

Il faut remonter à 2003 pour retrouver une finale de l’US Open entre les deux premières joueuses mondiales.

 

Serena dominante

 

La prestation de l’Américaine face à Li a été à l’image de son tournoi : dominante. En six matchs, Serena n’a perdu que 16 jeux, soit moins de trois par match en moyenne, et n’a pas cédé une manche à ses adversaires.

 

Contre la Chinoise, elle a encore pu s’appuyer sur son service pour poser les bases de son succès. Si elle n’a servi que quatre as, elle a recueilli nombre de points gratuits grâce à cette arme probablement inégalée dans l’histoire du tennis féminin.

 

Alors qu’elle faisait face à une balle de bris à 2-0 en sa faveur, l’Américaine a ainsi pu enchaîner trois services gagnants pour se sortir du mauvais pas. Elle a empoché la première manche en 19 minutes et entamé le second par un as à 188 km/h pour remporter son 24e jeu en ligne. Une série étalée sur trois matchs qui a pris fin au jeu suivant quand Li a tenu son service sur un jeu blanc (1-1).

 

L’Américaine a alors eu un moment de flottement en perdant sa mise en jeu (1-2) pour seulement la deuxième fois du tournoi, mais a elle a immédiatement pu creuser l’écart. À 5-2 service Li, six balles de match n’ont pas suffi à Williams et elle a dû attendre le jeu suivant pour lever les bras.

 

« C’était un bon match mais je suis devenue un peu nerveuse en fin de match », a expliqué l’Américaine avant de retourner sur le court pour jouer les demi-finales du double avec sa soeur aînée Venus.

 

Azarenka peine davantage

 

Azarenka a eu plus de mal à se défaire de l’Italienne Pennetta, qui jouait sa toute première demi-finale en Grand Chelem.

 

La rencontre a été extrêmement brouillonne et ponctuée de nombreux bris (13 en 18 jeux) et d’erreurs des deux côtés. Signe de la pagaille qui a régné sur le court, Azarenka s’est imposée malgré un plus grand nombre de fautes directes (25 à 23) et moins de coups gagnants (15 à 19) que son adversaire.

À voir en vidéo