​Jeux de 2016 - Rio tente de rassurer les inspecteurs du CIO

Rio de Janeiro — Les organisateurs brésiliens se sont affairés dimanche à assurer les inspecteurs du comité international olympique que les Jeux de Rio en 2016, qui font l'objet de préoccupations relatives aux délais de livraison des installations, à la capacité d'hébergement et aux infrastructures de transport, respectent les échéanciers en dépit d'un départ plutôt lent.

La commission de coordination du CIO, menée par l'ex-championne olympique Nawal El Moutawakel, complétera son inspection lundi. Il s'agit de la cinquième visite des inspecteurs pour s'assurer des progrès sur le site des Jeux de Rio.

Plusieurs membres de la commission de coordination ont laissé entendre qu'ils forceraient les organisateurs des Jeux à augmenter leur rythme de préparation. Lors de leur dernière visite, il y a six mois, le directeur exécutif du CIO Gilbert Felli avait déclaré «nous n'avons aucun carton jaune à remettre à Rio».

Cette fois-ci, un avertissement plongerait dans l'embarras les organisateurs brésiliens et rappellerait l'incident des Jeux d'Athènes en 2004 lorsque le président du CIO Juan Antonio Samaranch avait dû remettre un «carton jaune» aux organisateurs grecs.

Stephen Wade, Associated Press