Championnat de la PGA - Jason Dufner demeure en tête

Jason Dufner, 36 ans, a remporté le 95e Championnat de la PGA.
Photo: Patrick Semansky Associated Press Jason Dufner, 36 ans, a remporté le 95e Championnat de la PGA.

Jason Dufner a mis la main sur son premier titre majeur en remportant le Championnat de la PGA avec deux coups de priorité sur Jim Furyk, dimanche.

 

Dufner a commis des bogueys sur les deux derniers trous pour remettre une carte de 68, deux coups sous la normale, ce qui lui a permis d’afficher un pointage cumulatif de moins-10.

 

Henrik Stenson a terminé à trois coups du meneur.

 

Dufner avait subi une défaite crève-coeur lors du même Championnat en 2011, alors qu’il avait perdu une avance de quatre coups sur les quatre derniers trous pour ensuite perdre face à Keegan Bradley en prolongation.

 

L’Américain ne s’est cependant pas effondré dimanche, à Oak Hill.

 

Son jeu a frôlé la perfection, même s’il a raté quelques coups roulés qui auraient pu creuser l’écart davantage.

 

« Ç’a été une journée longue et difficile. C’est un parcours difficile, a dit Dufner. Je ne le réalise pas encore, je ne peux pas croire que ça m’arrive à moi. »

 

Furyk avait un coup d’avance à l’aube de la ronde finale, et il a bien amorcé sa journée en calant un roulé d’une quarantaine de pieds sur le vert du sixième trou pour l’oiselet. Dufner a toutefois pris le contrôle avant la fin du premier neuf.

 

Alors que les deux joueurs étaient à égalité à moins-10 au huitième trou, Furyk a semblé prendre l’avantage lorsque son coup d’approche est atterri à une douzaine de pieds du fanion. Dufner a répliqué en envoyant son coup à moins d’un pied de la coupe.

 

Furyk a raté son roulé pour l’oiselet et Dufner en a profité pour prendre les devants.

 

Stenson a joué 70 pour terminer le tournoi à moins-7, ratant ainsi l’occasion de devenir le premier Suédois à mettre la main sur un titre majeur. Son compatriote Jonas Blixt accusait un autre coup de retard sur Dufner après avoir remis une carte de 70.

 

Furyk, 43 ans, aurait pu devenir le deuxième quadragénaire à remporter un tournoi majeur en moins d’un mois sur le circuit de la PGA. Il y a trois semaines, Phil Mickelson, lui aussi âgé de 43 ans, a gagné l’Omnium britannique.

 

La dernière fois que deux golfeurs dans la quarantaine ont remporté des tournois majeurs consécutifs, c’était en 1986 alors que Jack Nicklaus et Raymond Floyd avaient respectivement triomphé au Tournoi des Maîtres et à l’Omnium des États-Unis.

 

Mickelson n’a jamais été dans la course à Oak Hill. Il a joué 72 lors de la ronde finale pour terminer à plus-12, à égalité en 72e position.

 

Tiger Woods n’a pas fait mieux en concluant une cinquième année consécutive sans titre majeur. Il n’a jamais été en mesure de jouer sous la normale malgré les excellentes conditions météorologiques et il a terminé le tournoi avec un pointage cumulatif de plus-4.

À voir en vidéo