Championnats du monde de la FINA - Missy Franklin sacrée en clôture des Mondiaux

La nageuse américaine Missy Franklin serre dans ses bras sa compatriote Megan Romano. Franklin a empoché sa sixième médaille d’or de la semaine, au terme du relais 4x100 m 4 nages. Elle est la première nageuse de l’histoire à réaliser cette performance dans des Championnats du monde.
Photo: Agence France-Presse (photo) Javier Soriano La nageuse américaine Missy Franklin serre dans ses bras sa compatriote Megan Romano. Franklin a empoché sa sixième médaille d’or de la semaine, au terme du relais 4x100 m 4 nages. Elle est la première nageuse de l’histoire à réaliser cette performance dans des Championnats du monde.

Barcelone — Missy Franklin a établi un record avec une sixième médaille d’or aux Mondiaux de la FINA, dimanche soir, amorçant un relais américain victorieux sur 400 m.

 

Franklin a donné une légère avance aux siennes, puis Jessica Hardy, Dana Vollmer et Megan Romano ont fait le reste pour un triomphe en 3 min 53,23.

 

Les Australiennes et les Russes ont complété le podium avec des temps de 3 min 55,22 et 3 min 56,47, respectivement.

 

Franklin, 18 ans, est devenue la plus décorée des nageuses dans l’histoire des Mondiaux. Elle a fait encore mieux qu’aux Jeux de Londres, où elle a brillé avec cinq médailles, dont quatre d’or.

 

Tracy Caulkins (1978) et Libby Trickett (2007) avaient conclu les Mondiaux avec cinq présences sur la plus haute marche du podium.

 

Franklin, Michael Phelps, Mark Spitz et Kristin Otto sont les seuls à avoir remporté six fois l’or dans une Olympiade ou lors de championnats mondiaux.

 

Sun Yang a quant à lui remporté sa troisième médaille d’or des Mondiaux, complétant un balayage des distances en style libre avec une victoire au 1500 m.

 

Après avoir longtemps bataillé contre le Canadien Ryan Cochrane, le Chinois a élévé sa vitesse d’un cran dans les deux derniers tours, pour l’emporter en 14 min 41,15.

 

Cochrane a fini au deuxième rang en 14 min 42,48, devant l’Italienne Gregorio Paltrinieri (14 min 45,37).

 

Yang a aussi été victorieux au 400 et au 800 m, à Barcelone. Il a aussi brillé au relais 800 m, aidant les siens à récolter le bronze.

 

Au 400 m QNI, le Japonais Daiya Seto a résisté à l’Américain Chase Kalisz, signant un gain en 4 min 08,69 à cette épreuve, longtemps dominée par les Américains Phelps et Ryan Lochte.

 

Phelps est à la retraite et Lochte a délaissé la distance, pour cette année, à tout le moins.

 

Kalisz, 19 ans, accusait un bon retard après les parties papillon et dos de la course, mais une brasse infernale l’a beaucoup rapproché de Seto, avant la fin frénétique en style libre.

 

Il a toutefois dû se contenter de l’argent (4 min 09,22), suivi du Brésilien Thiago Pereira (4 min 09,48).

 

« C’est très excitant, dit Kalisz. La première moitié n’est pas vraiment ma force alors je dois surtout rester concentré, en sachant qu’il y en a d’autres meilleurs que moi au papillon et au dos. La brasse est ma spécialité, alors je mise là-dessus et ensuite je donne tout ce que je peux en style libre pour finir. »

 

Chez les dames, la victoire est allée à la Hongroise Katinka Hosszu (4 min 30,41), tandis que l’Espagnole Mireia Belmonte a ravi la foule en méritant l’argent, en 4 min 31,21. Le bronze est allé à l’Américaine Elizabeth Beisel.

 

La Néerlandaise Ranomi Kromowidjojo a triomphé sur 50 m style libre (24,05), devançant l’Australienne Cate Campbell par neuf centièmes. Le bronze est allé à la Britannique Francesca Halsall.

 

La Russe Yuliya Efimova a prévalu au 50 m brasse (29,52), sept centièmes devant la Lituanienne Ruta Meilutyte. Jessica Hardy des États-Unis a terminé troisième.

 

C’est le Français Camille Lacourt qui a remporté la première course de la soirée, le 50 m dos (24,42). Il a fini 12 centièmes devant son compatriote Jérémy Stravius et l’Américain Matt Grevers, qui se sont partagés l’argent.

À voir en vidéo