Mondiaux aquatiques - Un triplé pour Ryan Cochrane

En remportant la médaille de bronze au 800 mètres style libre à Barcelone mercredi, Ryan Cochrane a accédé à un podium des Mondiaux aquatiques pour une troisième fois d'affilée.
Photo: La Presse canadienne (photo) Michael Sohn AP En remportant la médaille de bronze au 800 mètres style libre à Barcelone mercredi, Ryan Cochrane a accédé à un podium des Mondiaux aquatiques pour une troisième fois d'affilée.

Barcelone - Le Canadien Ryan Cochrane a décroché mercredi la médaille de bronze à l’épreuve de 800 mètres style libre de natation présentée aux Championnats du monde de sports aquatiques.

 

L’athlète de Victoria s’est amené en finale avec le troisième temps des qualifications et il a maintenu cette position en complétant l’épreuve en 7minutes et 43,70 secondes.

 

Cochrane a ainsi remporté une troisième médaille en carrière à des Mondiaux dans cette discipline. Il avait obtenu l’argent en 2011 à Shanghai et le bronze en 2009 à Rome.

 

Le Chinois Sun Yang a remporté l’or en 7 min 41,36s tandis que l’Américain Michael McBroom a obtenu l’argent en 7 min 43,60s. Cochrane, qui avait obtenu une quatrième position crève-coeur au 400 m libre dimanche, a donc été devancé par un dixième de seconde par McBroom.

 

« Les poussées ne sont pas mes amies dans cette compétition, a reconnu Cochrane. La quatrième place fut difficile à accepter. C’est frustrant de terminer au bas du podium, mais aux Championnats du monde tout peut se produire. Il y a tant de bons nageurs que dans ce 800 m je crois que tout le monde avait une chance de gagner. Savoir que j’ai pu venir de l’arrière et grimper sur le podium est fantastique, mais nous devons déjà nous concentrer sur le 1500 m qui s’en vient. »

 

Randy Bennett, l’entraîneur-chef de l’équipe nationale et l’entraîneur de Cochrane au Victoria Academy of Swimming, a qualifié cette course « d’intrigante. Cinq gars étaient au coude à coude, et ce n’est pas tellement habituel sur cette distance. C’est habituellement une course à deux ou trois, mais c’était intrigant ; il aurait pu terminer cinquième. »

 

« Il a livré une belle course, car il a pu toucher le muret en troisième et était conscient qu’il devait donner tout ce qu’il avait lors des derniers 100 mètres. Nous prendrons donc cette médaille et nous nous sauverons à la course, car nous voulons toujours en donner un petit peu plus. »

 

Il s’agissait de la cinquième médaille du Canada dans ces Championnats du monde et de sa deuxième en natation.

***

Missy Franklin n’égalera pas la marque de Michael Phelps

La nageuse américaine Missy Franklin a décroché mercredi sa troisième médaille en autant de courses aux Mondiaux aquatiques quand elle s’est imposée au 200 mètres libre.

Plus tôt dans la journée, Franklin avait laissé tomber sa quête de décrocher huit médailles d’or à Barcelone alors qu’elle a renoncé à disputer le 50 m dos afin de se concentrer sur ce 200 m libre. Elle a pris cette décision après s’être qualifiée pour les demi-finales du 50 mètres dos en affichant le 13e chrono au tour préliminaire.

Le 50 m dos n’est pas une épreuve olympique et Franklin s’y adonne avant tout pour le plaisir. Sa décision, qui survient au cours d’une deuxième journée d’affilée où elle a fait double tâche, a porté ses fruits en soirée quand elle a complété le 200 m en 1 minute et 54,81secondes.

« Nous avons décidé que, peut-être, le risque était plus grand que la récompense, a noté Franklin. Nous avons donc décidé de ne pas le faire. C’était plaisant de nager en matinée, mais je suis vraiment contente de ma décision. »

L’Italienne Federica Pelligrini a gagné la médaille d’argent, à 0,33 seconde d’écart, tandis que la Française Camille Muffat a obtenu le bronze.

Il s’agit de la victoire la plus importante dans la carrière de Franklin jusqu’ici en style libre.

Michael Phelps restera donc le seul athlète à avoir décroché huit médailles d’or dans une compétition d’envergure mondiale, Championnats de la FINA ou Jeux olympiques. Franklin peut toutefois continuer d’espérer en obtenir sept.


Associated Press